Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 15:47

La date du 8 mai est synonyme de mémoire et de rassemblement.

Cette année comme à chaque fois nous nous sommes retrouvés pour rendre hommage à ceux et celles qui se sont battus pour nous.

Cette année, ces cérémonies avaient deux particularités :

- Celle, tout d’abord, du rassemblement de tous après un débat et une échéance démocratique importante.

- Celle, plus particulière à Rouen, de l’honneur fait à l’un des nôtres : René Dragon.

renedragon.gif

La rue située dans le prolongement sud de la rue du Pré-de-la-Bataille, reliant le boulevard du Mont-Riboudet au quai Boisguilbert a été dénommée « Rue René Dragon ». Né à Rouen, René Dragon vivait avec sa femme et ses quatre enfants rue Thomas-Dubosc, dans le quartier Saint-Gervais. Durant la seconde guerre mondiale, il s’engage dans la résistance. À la fin de 1942, il devient responsable départemental du mouvement Résistance. Il est arrêté le 8 mai 1944 avec d’autres résistants rouennais, en route pour une réunion du Comité départemental de libération. Interné en juin à Compiègne, il part le 2 juillet pour l’Allemagne et arrive à Dachau le 5 juillet. Il meurt deux mois plus tard dans le camp de concentration de Flossenburg, en Bavière.

Ses mémoires témoignent de son courage et de l’importance qu’ a eu son sacrifice pour de nombreux rouennais.

Il était juste que ce 8 mai lui soit dédié et que son souvenir soit inscrit dans l’histoire de Rouen.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article

commentaires