Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

20 octobre 2005 4 20 /10 /octobre /2005 00:00

Ca y est, c'est fait. Les commissions d'équipement commercial et cinématographique réunies cette après-midi ont donné un avis favorable (à l'unanimité pour les commerces) au projet des Docks de Rouen.

C'est bien sur, une très bonne nouvelle pour Rouen, pour son développement, pour la reconquête des quais, pour l'emploi (470 emplois créés), pour les investissements (85 millions d'euros d'argent privé injectés dans l'économie locale) et pour l'image de la ville. Enfin, nous rejoignons le mouvement des autres grandes villes ! Bordeaux, Lyon mais aussi Le Havre qui a obtenu lors de la même réunion une décision favorable sur un projet du même type. Interrogé sur France 3 ce soir, j'avoue que j'ai trouvé très étonnant d'entendre dans un reportage une conseillère générale de Rouen regretter une décision favorable à la ville qu'elle entend défendre ... Que penserait-on ce soir si Le Havre avait obtenu son autorisation et pas Rouen ? Mais laissons à l'opposition son obstruction systématique à tout projet Rouennais.

Cette décision n'est pas une fin en soi. C'est le début d'un important travail au cours duquel nous devrons faire valoir les intérêts de la ville, de ses habitants et de ses commerçants. Nous serons très exigeants vis à vis du promoteur sur la mise en oeuvre de ce projet : respect des différents équilibres commerciaux, respect des engagements imposés par la ville d'une offre cinématographique diversifiée et bien répartie sur le territoire. Nous avons par ailleurs exigé et obtenu que le Melville mais aussi le cinéma de Saint Sever soient maintenus et que l'offre d'art et d'essai soit encouragée et soutenue.

Les quais et le quartier Ouest ont maintenant la locomotive qui rend possible leur métamorphose dans le cadre du projet global que nous portons sur ce secteur de la ville. Je suis heureux pour les jeunes, pour les familles et pour tous ceux qui pourront trouver ces lieux de rencontre et d'animation qui faisaient tant défaut à Rouen.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires

Groupe des élus communistes 03/11/2005 08:59

L'accord de la CDEC sur le projet de centre commercial et de multiplexe des Docks de Rouen est regrettable. Le groupe des élus communistes de Rouen s'oppose depuis le début à ce projet essentiellement financier mené sans véritable concertation et réflexion sur ses incidences pour l'agglomération. Ce projet ne répond pas aux véritables attentes des habitants du secteur Ouest de Rouen et de l'agglomération en matière d'équipements publics et de logements.
Concernant l'ouverture d'un nouveau multiplexe, celle-ci aura des conséquences négatives pour l'animation commerciale et l'attractivité du centre ville qui souffrira de la réduction de l'offre cinématographique qui en résultera avec le risque de fermetures des salles Gaumont République, les menaces sur la pérennité des cinémas Saint Sever et du Melville. Demain le groupe Europalace alliance de Pathé-Gaumont aura le quasi-monopole sur la distribution des films et décidera en fait de l'avenir du cinéma sur notre agglomération. Les élus communistes de Rouen seront vigilants à défendre le maintien d'une offre cinématographique diversifiée au coeur de notre ville et de notre agglomération

chouchou 25/10/2005 18:01


J'apprécie le projet des docks, et vous félicite.
J'apprécie aussi l'interrogation faites par le "dormeur" : "les hommes et femmes politiques sont ils capables de sortir de ce systématisme de la critique ? je crois que le jeu est clairement identifié par de plus en plus d'habitants".
cordialement

Edgar 24/10/2005 12:32

Une chose est crtaine dans ce débat. C'est la volonté de la ville de maintenir le cinéma Gaumont. Mais aussi de soutenir très fortement le projet du Melville. D'où notre idée de concilier ces 2 exigences dans ce qui pourra être "Le nouveau Melville" dans les locaux du Gaumont rénovés, avec plus de salles et une pérennité mieux assurées pour le cinéma d'art et d'essai.

le dormeur 24/10/2005 07:26

la question est donc, devons nous choisir ?
choisir entre un multiplex à saint sever et un multiplex rive droite ? si tant est que la faillite soit déjà acquise... je crois que ce n'est pas très grave, si problème il y avait, saint sever pourrait utilement reconvertir certaines surfaces pour ne plus etre un multiplex mais un cinéma normal. la formule a déjà prouvé après quelques années d'exploitation et une faillite (sans concurrence) qu'elle était trop fragile. on assiste en fait à une guéguerre des deux mammouths du cinéma : ugc et gaumont. alors, en tant que rouennais, je dis, chacun son multiplex (et je ne parle pas des diffuseurs, les diffuseurs, ce n'est pas notre affaire... un multiplex rive droite, un rive gauche, cela parait logique. pas seulement pour les rouennais mais surtout pour les habitants des plateaux au nord, qui aujourd'hui doivent aller bien loin pour goûter aux plaisirs :-( des multiplex... et qui préfère gaumont grand quevilly à ugc saint sever... le plus important est de sauver la diffusion du cinéma d'auteur. qu'en est il sur ce terrain ? le Melville a maintenant une association de soutien, la ville suivra t-elle ?

Annick RENAUD 21/10/2005 10:14

La question reste préocupante : quelles seront les conséquences de ce projet sur le cinéma UGC de St Sever, je vous invite à lire les commentaires sur le projet réalisé par l'ANI en lien, qui ne me semble pas traduire une idée politique mais juste de bon sens. S'il en existe encore.