Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

3 décembre 2005 6 03 /12 /décembre /2005 19:18

Le centre d'histoire sociale célébre aujourd'hui la Saint Eloi au Moulin Saint-Gilles à Rouen. Saint Éloi est le saint Patron des forgerons et des métalliers. Je suis allé voir cette après-midi la démonstration d'un forgeron sculpteur et d'un maître forgeron . C'était  un très beau spectacle que de voir ces hommes maitriser le feu, le fer et l'eau pour en faire jaillir des objets faits de beauté brute et de force.

C'est l'occasion de rappeler la légende de Saint Eloi et des forgerons.

 Celtes et Romains ne ferraient pas les chevaux et les maréchaux-ferrants n'apparaissent dans la littérature du Moyen Âge qu'au Xe siècle. Ils sont alors honorés et recherchés, ne sont pas assimilés aux serfs, restent des hommes libres et indépendants. Une légende du XIIIe siècle rapporte qu'un maréchal-ferrant, fier de son habileté, avait forgé sur son enseigne l'inscription "Maître des Maîtres". Pour le punir de son arrogance, Jésus prit l'apparence d'un compagnon-forgeron, trancha la jambe d'un cheval, ferra le pied et remit tout en place. Lorsque notre forgeron voulut faire de même le sang jaillit, et le cheval serait mort sans l'intervention de Jésus, qui le guérit. Le forgeron reconnut alors le fils de Dieu et implora son pardon. Il conserva désormais sa simplicité et sa modestie et devint patron des forgerons. Il s'agit de Saint Éloi.

C'est une intéressante leçon d'humilité. Je la cite car elle peut s'étendre à beaucoup d'autres professions ou situations !

Merci au Centre d'Histoire Sociale et à ses animateurs. Ils méritent particulièrement notre estime car non seulement ils entretiennent la mémoire de l'industrie et de l'artisanat mais aussi ils nous incitent à prendre du recul et à réfléchir sur nous même. Nous devons tous les soutenir. D'autant plus que cette semaine ils ont été victimes d'un incendie semble-t-il volontaire.

Allez découvrir le Centre d'Histoire Sociale (Centre d'Histoire Sociale, 13 rue Saint-Gilles.Rens.02 35 08 08 41). Il y a beaucoup de choses passionnantes à apprendre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article

commentaires