Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

20 décembre 2005 2 20 /12 /décembre /2005 10:52

Après les évènements de samedi, une première estimation des dégats a pu être faite. Le coût de la remise en état sera de 100000 euros. Il ne s'agit là que d'une évaluation.

Nous allons bien sûr nous porter partie civile et exiger le remboursement par les auteurs des faits, les organisateurs et l'Etat.

Mais au-delà des réparations, le traumatisme pour les habitants restera très profond. Et puis, ces 100000 euros n'y avait-il pas des causes plus justes qui auraient permis de les utiliser ? Décidemment, je suis révolté par tant de bétise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Le bateleur 20/12/2005 16:13

Il faut absolument qu'en cette occasion la justice montre qu'il n'y a pas
deux poids ... démesure.

Je n'ai pas entendu de réaction de la part de notre ministre de l'intérieur
je ne doute pas qu'elle ne saurait tarder
(merci de m'indiquer une éventuelle communication qui m'aurait échappé)

Certains ont su faire payer la confédération paysanne pour des actions dont s'étaient rendu coupable ses membres
j'espère que symétriquement les associations de chasseurs vont mettre la main à la poche.

chouchou 20/12/2005 11:51

100 000 euros, quand certaines et certains vivent la précarité au quotidien, oui, on pourrait effectivement devenir "révolutionnaire" par tant de "gachis"