Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

22 décembre 2005 4 22 /12 /décembre /2005 19:09

La réunion du 19 Décembre entre les différents acteurs concernés (Ville, Région, Agglomération, SCOT, ...) a permis de choisir le site d'implantation de la future gare rive gauche. C'est le site de Saint Sever qui a été retenu. Le choix a été fait à l'unanimité.

C'est un choix majeur sur le plan urbain. Avec cette décision s'ouvre une nouvelle phase importante de réflexion sur l'aménagement urbain et sur la reconfiguration du réseau des transports en commun du sud-est de Rouen. C'est une décision à intégrer dans les études de définition récemment lancées sur l'aménagement des quais rive gauche et tout le secteur est de la ville mais aussi sur le choix de l'implantation de la médiathèque à Grammont.

Il est à noter que l'une des hypothèses de desserte par les transports en commun, visant à relier les 2 gares, propose de prolonger le métro du Boulingrin jusqu'au CHU (enfin !) puis vers la gare rive gauche et la médiathèque (tiens, tiens ....)

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

alex guery 28/09/2009 18:45



Comme d'habitude, peu de choix sont laissés aux contribuables !!! A fortiori,  toutes les pistes n'ont pas été exploitées.Devrons nous subir les choix utopistes tels que celui du pont
Flaubert qui en définitive s'avère être une gabgie financière !!! Un ouvrage , certes magnifique, mais qui n'apporte ABSOLUMENT RIEN en terme de rentabilité pour la ville de Rouen. Revenons à ce
projet de gare sur la rive sud ...
En effet, il est opportun de désenclaver l'actuelle gare qui subit de nombreux embouteillages aux heures de pointe. Maintenant, cela vaut-il le coup d'anéantir un quartier vivant, de tuer les
commerces de proximité (hotels, bars, tabac, fleurs...etc) et reléguer ce site à une gare de banlieue au profit d'un projet hors de prix et qui ne correspond en rien aux usagers ???
En terme économique, n'est-il pas préférable de moderniser la gare de Sotteville, d'y adjoindre commerces et activités -d'autant plus que des friches existent comme l'ancien centre de tri postal-
et de relier l'ensemble par la ligne de metro raccordée à quelque centaines de mêtres de l'existant. Monsieur Bourguignon y verra sans aucun doute un intérêt conséquent !
Prenons l'exemple de LYON qui possède DEUX gares desservant deux sites différents au grand plaisir des usagers.
Sur le même modèle, imaginons un arret sur la rive Nord pour les usagers des plateaux concernés et un second arrêt sur la rive sud avec toutes les dessertes et parkings qui vont bien avec !!!
Cela me semble être le choix de la raison et gardons de l'argent pour d'autres projets comme le contournement est ou même une sortie de l'A 28 à Quincampoix (modeste mais répondant à un réel
besoin)
Seulement, les politiques de la ville, du département, de la région sont-ils vraiment sur le terrain pour s'apperçevoir des réalités...???



Rousselle 25/04/2007 15:33

Vu ce document, très intéressant en effet. Ses défauts à mon avis :

1 - Il est conçu non pas dans l\\\'esprit d\\\'un développement volontariste des liaisons ferroviaires de l\\\'agglo, mais simplement d\\\'une extrapolation \\\"mécanique\\\" des lignes actuellement desservies : pas de réouverture de lignes, pas de passage à une vraie desserte cadencée de type banlieue sur certaines lignes...
C\\\'est dommage. Il ne faut pas oublier que la desserte de l\\\'étoile rouennaise s\\\'est plutôt dégradée avec le temps. L\\\'agglomération a toujours négligé de développer ses liens avec sa zone d\\\'influence directe. Du temps ou le commerce rouennais était maître du jeu, il avait oublié que pour qu\\\'un commerce marche bien, il ne suffit pas d\\\'améliorer son environnement en construisant des rues piétonnes, mais qu\\\'il faut surtout développer la clientèle en surface et en pouvoir d\\\'achat. Du fait de cette politique séculaire bornée, la faible taille de la zone d\\\'influence de Rouen avait ainsi contribué, lors des études sur le choix des métropoles régionales, à l\\\'écarter de la liste des villes retenues.

2 - La \\\"simulation de positionnement\\\" de la gare qui figure en page 15 du document illustre bien cette concepton rétrécie. Certes, les quais sont plus longs qu\\\'à Rouen RD, et peuvent accueillir des rames doubles TGV PSE ou réseau (mais non des rames doubles TGV Atlantique). Mais ce n\\\'est qu\\\'une gare de passage à 4 quais, dont deux courts, dont la capacité n\\\'est guère supérieure à celle de la gare actuelle. Elle figure assez bien un rôle de substitution à la gare actuelle, tel que probablrement l\\\'entend la SNCF, et non un établissement cezntral à la mesure des ambitions de l\\\'agglo.
Il est vrai que le site retenu n\\\'est pas vaste. Le site de Rouen Orléans serait plus extensible, et permettrait le développement d\\\'un vrai quartier d\\\'affaires, en liaison avec ce qui est en voie de création dans le secteur du Mont-Riboudet. Je ne suis pas convaincu par les arguments qui ont conduit à l\\\'écarter :
- les possibilités de desserte par les transports en commun sont aussi simples. Un simple débranchement du tramway entre la sortie du pont jeanne d\\\'Arc et l\\\'entrée du boulevard de l\\\'Europe pourrait être étudié.
- Les problèmes de niveau évoqués doivent être regardés de près. Les voies à St Sever devront être de toute façon en sous-sol pour passer sous les voiries. À Orléans, elles devraient être plus profondes pour préparer le passage sous la Seine, mais pourquoi nécessairement en souterrain ? Un niveau intermédiaire pourrait recevoir stationnement, gare du tram-train, etc.
Bref, il y a encore du travail à faire.

michaël 21/02/2007 13:28

Il y a un document consulatble ici : http://www.scot-rouenelbeuf.fr/upload/synthese_reseau_ferre.pdf
Il fait le point sur les perspectives d'évolution du reseau ferroviaire de l'agglomératione Rouen-Elbeuf, on y parle notamment de tram-train, de nouvelle gare, de prolongement de métro. Très intéressant !

Philippe Rousselle 16/02/2007 21:45

Sotteville, il ya a peut-être de la place, encore que ce n'est pas si sûr, car les voies rapides passent actuellement à l'est du site. Il faudrait donc les ramener à l'ouest, et sans doute our cela modifier assez profondément le triage.

Mais l'inconvénient majeur me semble être l'éloignement du centre de l'agglo et les mauvaises liaisons rouières et tram. On se retrouverait dans le cas de Tours et d'Orléans, où les gares de St-Pierre des Corps ou des Aubrais ne jouent qu'un rôle mineur, et où l'arrêt des trains directs nécessite l'exploitation de navettes avec la gare centrale, ce qui n'aiderait pa à résoudre le problème de la saturation du viaduc d'Eauplet et du site RD.

Frédéric CROCHET (FredHook) 01/02/2007 12:44

Je vais me répéter mais pourquoi ne pas avoir choisi la gare de Sotteville Lès Rouen où tout est possible à moinde coût?
Trop simple peut-être...
La gare est dans l'agglo, non?