Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

3 janvier 2006 2 03 /01 /janvier /2006 12:57

Il est évident que les blogs ont franchi une étape décisive en 2005. En 2006, ils doivent devenir un élèment de la démocratie en action.

Nous avons une occasion de le démontrer localement. Je vous propose que nous répercutions largement l'appel rédigé par Franck Martin en faveur d'une pétition demandant la tenue d'un référendum sur la réunification de la Normandie.

Voici le texte à signer :

La NORMANDIE se fait par l'action des Normands
N'attendons pas le troisième millénaire pour unir la Normandie !

Les habitants de Normandie veulent décider de leur avenir, maintenant.

Nous demandons aux assemblées "régionales" de Haute et Basse Normandie de soumettre à référendum la réunification de la Normandie en une seule Région avant la fin de leur mandat actuel.

Cette pétition est née à l'initiative de l'association pour la réunification de la Normandie, composée d'élu(e)s et de citoyen(ne)s de Normandie, de toutes tendances politiques.

Ouvrez carnets d'adresse et listes de distribution : faites circuler, faites passer, faites signer !
Transmettez cette pétition à vos élus locaux, départementaux régionaux nationaux et européens.

Cette pétition vient d'être lancée sur le site : www.reunification-normandie.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans edgarmenguy
commenter cet article

commentaires

Lemerre Jean 20/12/2008 17:00

En tant qu'avranchin, je suis totalement opposé à cette "réunification".  C'est pas parce que des scandinaves ont acquis des lopins de terre dans le Nord-Ouest de la France au Moyen-Age qu'il faut faire perdurer quelque chose qui ne correspond à rien culturellement, géographiquement ou économiquement. L'erreur est surtout d'avoir fait mention de la Normandie dans le nom des deux régions...car c'est juste à cause de cette coincidence toponymique que certains veulent fusionner la carpe et le lapin. Ici c'est le Massif, armoricain, avec du shiste, du granit, des vaches et pas l'ombre d'un viking en vue !  on est pareil que Rennes ou les malouins. C'est comme la Haute-Bretagne ou la Mayenne. alors je ne prône pas le rattachement à la Bretagne, mais laissez-nous dans notre région Cotentin (ce serait mieux que "Basse-Normandie", c'est à dire des faux-vikings loin de Rouen) !!  L'estuaire de la Seine est résolument tourné  vers l'Ile-de-France et le Nord. Le patois normand parlé dans l'estuaire de la Seine se rapproche d'ailleurs clairement du picard. Economiquement nous n'avons rien en commun. Nous faisons partie de l'Ouest alors que Rouen-Le Havre sont en Ile-de-France ou les ports du Nord.  Culturellement Alençon ou Avranches n'ont rien a voir avec les "nordistes" dieppois et havrais, nos maisons sont par exemple similaires à celle de l'Ille-et-Vilaine ou de la Mayenne !  Non , non et re-non à cette fusion !!  Une bonne idée de simplification administrative en tenant compte des identités et réalités économiques, serait de fusionner la Région "Bassse-Normandie" et les Départements Orne, Manche et Calvados dans une collectivité unique "Cotentin" (nom simple, pas dévalorisant, facile à localiser et qui correspond bien à notre identité), et fusionner la Haute-Normandie et ses deux départements dans une collectivité unique de l'Estuaire de la Seine.  Voilà qui serait plus cohérent et moderne !

Dominique REGNIER 02/06/2008 18:34

Pourquoi réunir deux régions fort dissemblables ? L'une est sous l'influence de la région parisienne, l'autre davantage sous l'influence des Pays de Loire et de la Bretagne. Quel est le lien véritable entre la Seine Maritime (département industriel) et la Manche (département agricole, maritime et touristique)? Et puis...s'il doit y avoir un regroupement...les habitants devraient en décider, pas les élus ! Il faudrait, au contraire, proposer aux départements actuels normands d'assumer des alliancesavec d'autres départements des régions environnantes (pourquoi pas ?)afin de créer de nouvelles régions plus homogènes. Je verrais bien (au contraire de la réunification de la Normandie) la région Basse Normandie s'associer avec des départements des Pays de Loire (Mayenne, Sarthe) voire le département de la Manche s'associer avec la Mayenne et l'Ille et Vilaine. Il existe plus d'affinités entre ces départements-là (sur le plan économique, des infrastructures des moyens de communication et culturel) qu'entre les départements bas-normands et ceux de la Haute Normandie. Et puis...ne pourrait-on pas laisser le libre choix à un département d'être une petite région, un peu comme la Corse ?!Qu'est-ce que cela signifie de vouloir imposer aux normands, un modèle de grande région, comme la région parisienne, la région Rhône-Alpes, PACA, Languedoc-Roussillon ? Pour le bénéfice de qui ? De Rouen ? Avec Rouen comme nouvelle capitale régionale ? Vous n'y pensez pas ! Il n'y pas que Rouen, Le Havre et Caen en Normandie, mais ST-LO, Cherbourg, Lisieux, Alençon, Evreux...Il faut que ces villes puissent aussi disposer d'un tissu économique, industriel, culturel et universitaire, qu'elles aient aussi, pour leur part, une autorité administrative. Laissons aux gens le soin de définir, de construire et de consolider la meilleure région dans laquelle ils vivent. Franchement, la Basse Normandie a plus d'intérêt à s'associer avec quelques départements des Pays de Loire ou départements Bretons qu'avec la Haute Normandie qui ferait une meilleure alliance avec la Picardie par exemple, non ? La réunification des deux Normandie n'est pas pour demain ! Dominique  REGNIER Asnières 92 (Saint-Lois d'origine) 

Un Andelysien 28/02/2008 23:36

Bonjour,Pour ceux et celles que cela interresse, j'ai créé une communauté :  Normandie Réunifiée  !

nativelle 03/11/2007 08:52

L'immobilisme de la préfecture du Calvados

Cela fait plus de 3 ans que la préfecture de Caen et la sous préfecture de Lisieux (en charge du dossier) ferment les yeux sur une pollution de plusieurs hectares, sur le non respect des droits de l'homme et le non respect des lois les plus élémentaires, de plus nos observations sont écrasées du pied. Ce mini état hors-la-loi se trouve à Cabourg, OUI, la station balnéaire de notre ami Proust. Dans cette commune on n'y tourne un film pas très romantique, le cheval n'est pas très bien vu non plus contrairement à ce que l'on dit (voir plus bas). Mais le pire, c'est le respect des lois. 3 ans qu'une petite 'zone Naturelle d'intérêt écologique faunistique et floristique' ZNIEFF accueil les gens du voyage provisoirement (attention à l'importance de ce mot).

 vous on vous demande de ramasser les crottes du toutou, de trier les ordures ménagères, d'être des individus responsables, Lisez bien la suite !!! LA c'est tout le contraire, les gens du voyage sont obligés de déféquer dans les chemins de randonnées, plusieurs centaines de caravanes cela représente plusieurs milliers d'individus je vous laisse imaginer l'état de la znieff après quelques mois, tout part avec la pluie dans les cours d'eau avec en plus les ordures ménagères, il y a bien un ramassage mais c'est tellement plus simple pour certains de jeter les sacs poubelles, vélos, machines à laver,... dans les fossés puisqu'ils n'y séjournent que quelques mois. Attention, dans ces fossés s'y trouve déversé absolument tout, les eaux usées de toutes ces caravanes, toilettes chimiques etc. Et même du fioul pour 2007, des litres de fioul, de l'huile de vidange, de la peinture et je ne sais quoi encore sont partis dans la rivière. Le sous préfet ose me répondre que la communauté de commune (CCED) pendant leur séjour nettoie, c'est faut. Tous, les riverains, agriculteurs, et utilisateurs du marais peuvent le dire c'est faut. Même après les saisons honteuses rien n'est nettoyé seulement ce qui se voit le plus, il a fallu que j'envois en plusieurs milliers d'exemplaires les photos de la pollution restante pour qu'enfin la CCED continue son nettoyage, mais aucun curage n'a été effectué pour l'instant. Le sous préfet qui m'écrit 'cette année il y avait des toilettes mobiles', une fois de plus ont nous prend pour des moins que rien et c'est scandaleux, si ce monsieur à vu des toilettes en 2007 c'est qu'il c'est trompé de ZNIEFF ou bien qu'il n'écoute que ce que veut bien lui dire la communauté de commune. Dans ce marais on n'a le droit de pêcher à l'eau de javel, de brûler des Nivéoles (plantes plus que protégées), etc.

Dans ces zones humides des réglementations très particulières sont à respecter (NORMALEMENT). Si un agriculteur plante un poteau de travers (c'est une image), on lui colle une prune illico, ils ne doivent pas creuser les mares plus profonde qu'elle le sont etc. il y a un cahier des charges très contraignant. Mais dans le cas qui nous intéresse, c'est encore une fois tout le contraire. La CCED a arraché des haies, rebouché des fossés, ils viennent même de faire des rades en graviers, et la préfecture ferme les yeux comme si de rien était, J'ai réussi à faire venir la police des eaux mais depuis plus rien (immobilisme c'est le mot qui convient)

Mais l'anarchie ne s'arrête pas là, la préfecture en autorisant cette installation se fiche complètement des riverains. L'entrée de l'aire d'accueil se trouve à 5 mètres de l'entrée d'une habitation (la propriétaire à 90 ans). La Ferme d'Osseville un magnifique cors de ferme, ancienne propriété des seigneurs de Cabourg puis à leur fils Godefroy-Charles-Antoine Doublet comte de Persan (il n'y a pas eu que Proust à Cabourg), avec autour plus de 11 hectares de terres agricoles (au prix du domaine, certain se frotte déjà les mains). Et tous cela complètement isolé des villes alentours (seule contre tous) et parmi ces gens qui ne sont pas tous des anges, (je précise que je n'ai rien contre les gens du voyage) il y a des sans foi ni loi (la police et la gendarmerie ne me dirons pas le contraire). 2005, 2006, 2007 vols (légumes, échelle, fioul,...) dégradations (démolis murs, bâtiments, ils viennent déféquer dans la cour et les dépendances,) insultes, (quasi journalière) etc. La liste est très longue. Je ne suis pas fier de préciser que pour qu'il y ait du courant à la ferme, il a fallu que je commette des actes répréhensibles car personne pas même le préfet n'a bougé le petit doigt quant les gens du voyage se branchaient sauvagement aux poteaux (seulement 110 volts dans les prises de la ferme, sur un total de plus de 300 jours). Ensuite il y a les utilisateurs du marais (tous les gabions on eu droit aux portes arrachées, certains ont été complément démolis), les agriculteurs (vol des barrières, des moutons, vol du matériel agricole, mangeoires en acier, ils ont tirer à coup de fusil dans un tracteur, roumballeurs à la flotte, etc. etc.) beaucoup ne veulent plus porter plainte tellement ils sont écoeurés. Il ne faut pas oublier que les animaux boivent dans ces cours d'eau, vaches, chevaux et (bêtes sauvages que je retrouve raides en fin de saison) pour vous donner une idée la flotte est blanche crème avec des auréoles d'hydrocarbure sur le dessus. Bien sur des chevaux ont été très malades, mais puisque que l'on sait que le sous préfet va répondre (il n'est pas démontré que ces faits ont un lien direct avec la présence des gens du voyage), beaucoup baissent les bras.

Pourquoi cette colère? Simplement parce que l'on nous ignores, c'est du mépris, personne ne tient compte de nos doléances, rien n'est remboursé, rien n'est réparé, rien n'est nettoyé, on nous baratine en disant ce n'était que pour cette année, après nous chercherons un autre terrain. Elle est de quelle coté la naïveté? Puisque les maires de Cabourg et Varaville ont déjà prévu de placer l'aire d'accueil à cet endroit et définitivement (c'est sur les beaux dépliants glacés de Cabourg).

Mais alors M le préfet pourquoi ne faite vous pas recreuser les fossés, enlever les rades illégales et les barrières en bois complètements démolies, pour qu'à l'avenir personne ne puisse envahir ces pâturages? Pourquoi la communauté de commune et les maires disent à la propriétaire de la ferme (on va protéger votre cuve de fioul avec des parpaings, nous allons faire l'entrée du camp plus loin etc?) Des questions qui restes sans réponses. Voila pourquoi j'envoi ce message et beaucoup d'autres en plusieurs milliers d'exemplaires à des associations, personnalités, journalistes, services de l'état etc. Que je post sur plusieurs centaines de blogs, forums,... Si personne ne prend le risque de dénoncer cette situation catastrophique que la sous-préfecture et les élus minimisent alors c'est la porte ouverte à tout les abus.

Nativelle P

Photos de 2005 et 2006 http://perso.orange.fr/varaville.cabourg/ http://cabourg.varaville.site.voila.fr/

Photos de 2007 http://varaville.ifrance.com http://nativelle.over-blog.com/

chouchou 10/01/2006 12:48


La Normandie réunifiée, serait un exemple pour la France et pour l'Europe.


Pour Hervé Morin, la Normandie est aujourd'hui déséquilibrée. En Haute comme en Basse-Normandie, des départements poids lourds (la Seine-Maritime et le Calvados) sont face à des départements plus petits. La réunification réduirait ces inégalités au profit de projets mieux partagés.
 Elle améliorerait aussi le fontionnement des collectivités. Une grande région, c'est une collectivité qui valorise ses atouts et réduit ses faiblesses.
 La division nous coûte cher en tant que contribuables.
Elle nous empêche d'être efficaces pour aborder ensemble les grandes questions : développpement économique, attractivité du territoire, désserte aéroportuaire, politique maritime et portuaire autour de Port 2000n centres de recherche et universités.
Sur tout ces sujets, il faut jouer ensemble et non l'un à côté de l'autre.
Imaginons enfin quelle image positive donnerait la Normandie à la France et à l'Europe si elle se réunifiait. Nous démontrerions notre capacité à refuser le déclin et à combattre les conservatismes en tout genre, à faire bouger les choses, à prendre notre destin en main, avec une belle et grande ambition et un fort sentiment d'identité revalorisée.