Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 17:42

Les médecins et les professionnels de santé sont-ils encore utiles ? La question se pose au moment où il est possible de chercher sur Internet un  diagnostic ou une prescription grâce à Google.

Dean  Giustini, bibliothécaire spécialisé en biomédecine à l'Université de Colombie Britannique de Vancouver, s'interroge, dans le dernier "British Medical Journal".

Il signale qu'un rhumatologue New-Yorkais rapportait la réponse de la personne qui présentait elle-même le diagnostic d'une maladie rare à une assemblée de professeurs éminents. Alors qu'aucun n'avait trouvé ! Aussi, l'un d'entre eux lui a demandé comment elle y était parvenu. "J'ai rentré les principales caractéristiques dans Google et le diagnostic est apparu", a expliqué l'intéressé. Elémentaire, mon cher Watson !

"On raconte que les fondateurs [de Google] Sergey Brin et Larry Page sont intéressés par une utilisation de leurs ordinateurs pour contribuer à l'avancement de la science médicale", rapporte l'auteur.

Tout ceci est à la fois un progrès et la source d'un certain nombre de questions.

Il faut se réjouir du fait que les patients aient accès à l'information. Mais l'utilisation des moteurs de recherche peut ne pas systématiquement viser juste. Les ressources affichées peuvent ne pas être pertinentes ou les informations non validées. Toutefois, si Google "souhaite faire quelque chose pour la médecine, il devrait penser  à  créer un portail médical", avec "des filtres médicaux et de meilleurs algorithmes, afin de mener aux meilleures preuves" dit l'auteur.

Dans ce cadre les bibliothécaires pourraient jouer un nouveau rôle pour orienter vers la localisation des meilleures  preuves.

En ce qui concerne les médecins, Google n'est pas prêt de les remplacer, mais il est évident que cela va faire évoluer leur métier. Ils pourront  (et devront !) consacrer plus de temps à la relation, à l'accompagnement et à la communication. Il faut intégrer tous ces éléments aux études de médecine dès maintenant.

Source : British  Medical  Journal,  24  décembre  2005,  vol.331,  n°7.531,  p. 1.487-1.488) via APM

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Santé - Médecine
commenter cet article

commentaires