Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 13:11

Tout ça pour ça ! La fin du CPE était inéluctable. Il est sage de mettre un terme à un débat sans issue. Aujourd'hui la question est de savoir comment reconstruire sur ce champ de ruines. Elle est aussi de savoir quels repères subsistent dans notre pays. Pas simple ! Mais dans chaque crise il y a des dangers et des opportunités.

Il me semble que la responsabilité de tous les protagonistes de ces deux mois d'affrontement est de se retrouver pour analyser ce qui ne va plus dans notre pays et traiter les questions de fond. Si tous y mettent la même énergie que depuis février, ces deux mois n'auront pas été tout à fait perdus. Notre destin est entre nos mains comment dans tous les grands moments de notre existence et de notre histoire.

Je veux rester optimiste et penser qu'après les dangers de cette crise nous saurons en saisir les opportunités pour aller de l'avant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Benoît L. 13/04/2006 21:38

Chouchou> Il y a juste eu un petit bug.
www.chezbelan.com

chouchou 13/04/2006 16:32

Bonjour Benoît
Ton lien ne fonctionne pas? peut-être s'agit 'il d'une simple petite maladresse..
Pour réflexion :
http://canteleu.paysdecaux.com/index.php?2006/04/13/638-jean-lassalle-respect-par-joseph-rossignol-maire-divers-gauche-de-limeil-brevannes-
cordialement
 

Edgar Menguy 13/04/2006 06:38

Il est sûr que ce type de crise est "perdant-perdant" et laisse beaucoup de frustrations.
Faut-il rejeter la politique ? Je ne le crois pas. Changer la façon de la faire ? Oui sans aucun doute !

Benoît L. 12/04/2006 21:01

"Je veux rester optimiste et penser qu'après les dangers de cette crise nous saurons en saisir les opportunités pour aller de l'avant. "Je ne veux pas faire le rabat-joie, mais il me semble que l'on avait dit exactement la même chose après les émeutes. Et qu'est-ce que l'on a fait ? On a remis le couvercle sur la marmite...
Je voudrais être optimiste, mais j'ai du mal.Ma seul lueur d'espoir ne vient pas des politiques de droite comme de gauche (sauf peut-être de l'UDF, mais trop faible), mais des partenaires sociaux (syndicats et patronat). On a tous a perdre à renouveler de telle crise.

Edgar Menguy 12/04/2006 09:55

Tous les partis sont traversés actuellement par des débats internes. On l'a vu au moment du référendum sur l'Europe en particulier. Faut-il le craindre ou le regretter ? Je n'en suis pas sûr car la politique c'est le débat et la confrontation des idées. Pour ce qui est des jeux d'appareil et de la tactique politicienne, eux aussi présents dans tous les partis, ils me paraissent bien dérisoires par rapport aux enjeux.En fait, ce qui m'inquiéte beaucoup plus c'est le fossé qui se creuse entre les Français et leurs élus. La crise du CPE l'a creusé un peu plus. Ce n'est pas bon signe pour les années à venir.