Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 13:22

Nous venons de vivre le triste spectacle des dérapages inadmissibles du Président Iranien lors de la conférence Durban II contre le racisme. Les représentants des pays européens, qui avaient décidé de participer à cette conférence, ont montré leur indignation en quittant la salle pendant le discours du Président Iranien.

Cet épisode me suggère quelques idées dans le cadre de la réflexion sur les enjeux des élections européennes.
Tout d’abord, c’est l’honneur de l’Europe que de participer à une telle conférence. N’oublions pas d’où vient l’Union Européenne. Elle s’est construite à la suite de la seconde guerre mondiale qui a opposé différents pays européens mais aussi à la suite du traumatisme profond créé par la mise en œuvre de l’extermination de plusieurs millions de personnes pour des causes raciales. Il évident que la lutte contre le racisme est au cœur de l’engagement politique Européen.
Par ailleurs, en voyant les différents ambassadeurs quitter la salle, on ne pouvait s’empêcher de se dire que l’Europe doit aller plus loin. Il est évident qu’il aurait été encore plus fort d’avoir un ministre  européen des Affaires étrangères qui puisse défendre une position européenne commune. Il y avait lors de cette conférence qui traite d’un sujet majeur, qui répond vraiment aux valeurs essentielles de l’Europe, l’occasion de faire entendre, haut et fort, à tous les autres pays ce qu’est l’idéal européen.

Cet épisode a été l’illustration du besoin de l’Europe de se doter d’institutions plus lisibles et plus efficaces. C’est ce que prévoit le Traité de Lisbonne. Après Durban II, il parait encore moins discutable qu’il faut le faire aboutir dans les mois à venir.

L’un des enjeux majeurs du prochain mandat européen sera de mettre en œuvre de nouvelles institutions conformes à cette volonté de lisibilité et d’efficacité. Elles devront permettre à l’Europe de peser de tout son poids lors de tous les rendez-vous au sommet et dans toutes les décisions internationales. Créer ces institutions porteuses de l’intérêt général Européen ne s’oppose en rien aux intérêts nationaux, bien au contraire ! Il permettra à chacun des membres de l’Union Européenne d’être mieux entendu, mieux défendu.

Il me semble souhaitable, et de l’intérêt de tous, d’avoir une Europe forte qui existe entre les Etats-Unis, la Chine, la Russie et les pays émergents. Cette Europe nouvelle sera mieux à même de défendre les valeurs communes des pays européens : la paix, le développement économique, la recherche, le développement durable, l’Etat de droit, et les droits de l’homme.

N’est ce pas ce que chacun peut souhaiter ?

Article publié sur http://europeennes.blogs.paris-normandie.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Européennes 2009
commenter cet article

commentaires