Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

22 juin 2006 4 22 /06 /juin /2006 13:08
Comme tous les 22 juin, le CHU (et en particulier notre équipe de réanimation) est mobilisé dans le cadre de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et de tissus.

Le 22 juin est devenu le rendez-vous annuel des professionnels du prélèvement d'organes et de la greffe avec le grand public. C'est l'occasion de faire le point sur ces activités. C'est aussi le moyen d'informer et de sensibiliser la population sur le don et le prélèvement d'organes, de tissus et de cellules. C'est enfin (et surtout) l'occasion de rendre hommage aux donneurs et de les remercier ; eux et leurs familles.

Cette année à l'occasion de cette 6ème journée nationale, le message choisi est le suivant : "Don d'organes. Donneur ou pas… je le dis à mes proches". L'objectif est d'informer chacun sur le don et la greffe et d'apporter des éléments nouveaux pour aider à la transmission de sa position pour ou contre le don d'organes à ses proches.

Car 74 % des Français se disent favorables au don d’organes, dans le même temps, ils ne sont que 40 % à avoir fait part à leurs proches de leur position sur le sujet. C’est ce dernier pourcentage que nous devons déjà faire progresser.

En Haute-Normandie en 2OO5 ont été effectués :

- 30 prélèvements d'organes

- 21 greffes cardiaques

- 48 greffes rénales

- une centaine de greffes de cornées

Pour en savoir plus, visitez le site de l'Agence de la Biomédecine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Santé - Médecine
commenter cet article

commentaires

Le Politoscope 22/06/2006 22:27

Cet article a été référencé sur LePolitoscope.net

Edgar Menguy 22/06/2006 20:50

Le strict anonymat est une obligation légale. Le receveur ne peut connaitre le donneur et la famille du donneur ne peut connaitre le ou les receveurs.

cécile-anne 22/06/2006 20:05

Est-ce que le don d'organes et sa réception sont liés dans notre pays à une confidentialité absolue, ou bien est-ce que dans certains cas la famille du donneur décédé de même que le receveur peuvent être au courant mutuellement de leur identité ?