Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 21:08

Notre rencontre avec Hélène Flautre a eu lieu Mercredi dernier.

Cette fois-ci, c'est le Vascoeuil qui nous accueillait. Normal que nous rencontrions la candidate d'Europe Ecologie dans ce très sympathique « café équitable ».

Ce blog prend du temps et la vie continue malgré tout. Je n'ai donc pas pu me libérer à temps.et je suis arrivé en retard. En conséquence, je ne peux faire un compte-rendu complet de cette rencontre. Mais je crois avoir participé à assez d'échanges pour me faire une idée sur Hélène Flautre et sur sa liste. Et puis, il y a ce qu'ont écrit mes camarades. Comme pour les autres candidats, le recoupement des points de vue vous permettra de vous faire une idée assez fidèle.

Avec le recul vis-à-vis des autres candidats, je dirais qu'Hélène Flautre est l'exact opposé d'Estelle Grelier. Contrairement à celle-ci, la préoccupation d'Hélène Flautre c'est l'Europe et non sa carrière personnelle et les bricolages politiciens chers à la candidates socialiste.

Députée Européenne de longue date et Européenne convaincue (et convaincante), Hélène Flautre sait de quoi elle parle et aime l'Europe. C'est même devenu une professionnelle du sujet. Au risque, si je peux me permettre de lui donner un petit conseil, de s'éloigner par moment un peu trop de la réalité quotidienne de ceux qui n'ont pas son expérience européenne.

Qu'ai-je retenu de cet entretien cordial et animé ?


Une véritable pensée économique.

J'ai été très heureux d'entendre Hélène Flautre détailler un véritable projet économique pour l'Europe. Je ne m'attendais pas à autant de précision et à une telle prise de conscience par les écologistes de la nécessité de refonder un modèle économique européen. Pour résumer quelques-unes des idées d'Hélène Flautre, elle a préconisé :

- Une augmentation du budget européen

- Un accès qualifié au marché européen basé sur le respect des droits de l'homme et la traçabilité des modes de production

- Une nouvelle organisation mondiale du commerce

- La relance par l'investissement écologique comme par exemple dans le secteur de l'isolation des bâtiments, etc.

- Des mesures de régulation de la finance comme la lutte contre les paradis fiscaux, l'abolition du secret bancaire ou la taxation des flux financiers.

J'ai trouvé, en revanche un peu moins convaincante la façon un peu rapide d'évacuer la problématique de secteurs en grande difficulté comme celui de l'automobile. Je suis d'accord avec l'idée que le modèle automobile tel qu'on le connaît depuis 50 ans est dépassé. Et je regrette, comme elle, que la recherche et l'innovation n'aient pas anticipé la fin de ce modèle pour réfléchir à la mobilité plutôt qu'a sans cesse améliorer le transport individuel. Les salariés de ces entreprises ne sont pas responsables de ce manque de vision et pourtant eux et leurs familles sont en première ligne. Il faut les aider et prendre toutes les mesures de transition nécessaires pour permettre leur reconversion. On ne peut passer d'un modèle à l'autre de façon brutale.

J'ai été amusé par la façon dont Hélène Flautre à railler la proposition du front de gauche de porter le SMIC à plus de 1600 euros pour tous les Européens : « Cela doit être le salaire du premier ministre letton... »

Un avis positif sur la Présidence Française de l'Union Européenne

Hélène Flautre a tout d'abord souligné que cette Présidence a été marquée par des évènements inattendus : La crise économique, la guerre Géorgienne...

De son point de vue, la France a rempli son rôle de façon très satisfaisante. Elle a apprécié que l'Europe ait renoué à cette occasion avec la volonté politique. Ce qui lui semble très important. Même si elle est un peu plus mitigée sur l'issue de la crise géorgienne, elle a tout de même salué la gestion de cette crise par la Présidence Française. Elle a enfin salué l'adoption sous Présidence Française du Plan Energie Climat.

Une femme à la tête de la commission ?

Aux questions sur la présidence de la commission européenne et sur la candidature de M. Barroso, Hélène Flautre répond en préconisant une réforme de la commission vers une représentation paritaire et une évolution vers un véritable gouvernement de l'Europe. Et, Hélène Flautre va plus loin. Elle propose qu'une femme préside cette fois-ci la Commission sans nous dire à qui elle pense et en étant visiblement assez pessimiste sur la concrétisation de son idée.

Vers une PAC verte ?

La Politique Agricole Commune doit être revue au cours de ce mandat. L'occasion pour la candidate d'Europe Ecologie de réorienter les aides vers des productions agricoles plus respectueuses de l'environnement et moins intensives. Cette nouvelle PAC doit avoir deux objectifs : créer des emplois en Europe et assurer la souveraineté des pays du sud.

Pour une réforme de la politique d'immigration

Ce sujet a été évoqué avec plusieurs des candidats. Hélène Flautre préconise plusieurs mesures : La remise en cause des accords de Dublin, la création d'un statut européen de réfugié et le choix de leur lieu d'installation plutôt que leur renvoi systématique vers leur pays d'entrée dans l'Union..

Favorable à l'entrée de la Turquie

Forte de son expérience au sein de la mission sur les droits de l'homme en Turquie, Hélène Flautre pense que la perspective de l'adhésion a facilité la politique d'amélioration des droits de l'homme en Turquie. Elle pense que l'Europe doit terminer le processus en cours.


Voilà quelques unes des positions d'Hélène Flautre telles que je les ai comprises ou ressenties.

Je l'ai dit à Claude, en sortant, Europe Ecologie a de toute évidence une bonne candidate. Il n'est pas rare d'entendre que l'écologie est trop importante pour être confiée aux écologistes. Caricature un peu facile et souvent injuste. Cette boutade ne s'applique, de toute évidence, pas à Hélène Flautre qui est largement plus compétente que dogmatique.


Je ne voterai pas pour elle car j'ai choisi de soutenir Jean-Paul Gauzes (troisième de la liste conduite par Dominique Riquet), dont la compétence est également indiscutable, le projet assez proche sur plusieurs points et meilleur sur d'autres mais qui surtout aura, plus qu'Hélène Flautre, les moyens de mettre en œuvre un projet politique volontariste de modernisation de l'Europe.

Mais je souhaite tout de même à Hélène Flautre d'être élue car elle le mérite, qu'elle et Jean Paul Gauzes se compléteront et que nous aurons la certitude avec eux deux (mais aussi avec Dominique Riquet et Tokia Saifi) que la région Nord-Ouest sera représentée par des européens convaincus et décidés à s'investir pleinement dans leur mandat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Européennes 2009
commenter cet article

commentaires