Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 21:19

A l'occasion des élections européennes, les électeurs ont placé en tête les listes de l'UMP, du NC, de la Gauche Moderne t des progressistes.

Ils ont ainsi choisi le projet européen porté par ces listes.

Ce projet était simple et ambitieux : Un projet clair dans des frontières claires, l'importance de renouer avec la responsabilité politique au niveau européen comme Nicolas Sarkozy a su le faire en France et la volonté de mettre l'innovation au service des questions industrielles, économiques ou écologiques qui se posent de façon aiguë au continent européen.


Le projet de l'UMP est de créer une Europe politique volontaire et ambitieuse qui puisse compter dans le monde nouveau qui est en train de se mettre en place à l'occasion de la crise que nous vivons actuellement.


Les résultats dans notre région placent l'UMP devant le Parti Socialiste. La liste Europe écologie fait une percée significative. La question de l'environnement est aujourd'hui au cœur des préoccupations des citoyens et il faudra en tenir compte.


A Rouen, les résultats sont sans appel. L'UMP à plus de 25%  devance les Verts (21%) et le parti socialiste ne rassemblent que 17%. Moins de un rouennais a suivi le le Maire de Rouen, Valérie Fourneyron. Comment la majorité municipale traversera-t-elle ce nouveau rapport de force. C'est un un autre débat.



L'UMP de Rouen salue ces résultats et compte bien poursuivre son action pour les amplifier au cours des prochains rendez-vous électoraux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Européennes 2009
commenter cet article

commentaires

frederic+crochet 08/06/2009 10:53

25% de 40% de votants, ça fait bien 1 rouennais sur 10, et les 9 autres, leur opinion compte aussi, les jeunes ne sont pas venus voter, les plus pauvres votent FN, certains déçus du PS (les ségolénistes) ont voté Europe Ecologie (mais pas moi): les français vont mal, très mal, le gouvernement ne veux pas le voir et l'entendre.Le remaniement ministériel ne changera rien et ce n'est pas en nommant Claude Allègre qui nie le réchauffement climatique (contre toute la communauté scientifique) qu'on fera avancer la cause écolo...

labaleine73 08/06/2009 10:16

Bonjour,Si on considère l'abstention justement, on ne rien conclure. Car avec près de 60% de votant il n'y a aucune interprétation possible, à part celle de dire que la majorité des francais (60 %) se désinterressent complétement de l'Europe, et donc de sa politique. C'est le seul constat que l'on peut faire.Il faudrait peut-être revoir la facon de faire de la politique, cela devient inquietant quand un pays ne mobilise que 40% de son électorat....

Dominique Bied 07/06/2009 22:00

On ne peut pas dire à la fois que les français ont choisi un programme européen clair et que Valérie Fourneyron a subi un échec. Ne mélangeons pas les enjeux.Les français n'ont pas en majorité validé le programme de la liste de la majorité présidentielle. Si on considère l'abstention, le programme de cette liste n'est pas majoritaire.L'enseignement de cette élection est le suivant:Les français les plus fragiles ont exprimé l'urgence sociale et écologique, ainsi que l'échec total de notre modèle de développement. Les réponses données par tous les partis de gouvernement sont apparus très insuffisantes puisqu'une troisième voie émerge. Le grenelle est très insuffisant et ne réponds pas au défi. Des calculs d'ordre de grandeur le montrent. Nous ne sommes dors et déjà sûrs de ne pas tenir les objectifs assignés. Plus que la place de tête de la liste UMP, le grand enseignement de cette élection est que la pensée écologique et le changement de modèle de développement est attendu par une majorité de français. C'est ce nouveau modèle que nous défendons depuis 20 ans, il va bien falloir donner l'occasion aux écologistes les positions de décision méritées. Le modèle social existe, il est au Danemark, en Suède, en Norvège. Le système de retraite le plus juste est en Norvège, le système économique et social le plus performant est au Danemark et en Suède (très faibles charges sociales et patronales sur les salaires tirant les salaires les plus bas vers le haut par un faible chômage et permettant une fiscalité plus juste sans niches fiscales).La forte poussée d'Europe écologie montre aussi l'intérêt d'une vraie politique énergétique européenne et met à mal le développement du nucléaire comme solution à la crise énergétique. D'ailleurs, peu de populations dans le monde, y compris les USA en veulent.cap21 voulait faire du modem le grand parti du développement durable car nous étions 40 000 adhérents dont la plupart n'ont jamais fait de politique avant. Les résultats de ce soir montrent que la pensée écologique peut devenir un projet de gouvernement et de développement. Je crois que le paysage politique français va être bouleversé dans les années à venir. L'ouverture du Modem vers les autres écologistes est nécessaire.