Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

6 mai 2005 5 06 /05 /mai /2005 00:00

Malgré les mises au point déjà faites sur ce sujet et malgré l’avis du Conseil constitutionnel, j’entend encore souvent revenir un argument chez les opposants à la Constitution : La Constitution détruirait la laïcité ! Les détracteurs de la Constitution font référence à l’article II-70. « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé... ». Dans cet article, c’est l’ « expression publique » qui est mise en cause. Pour certains, nous serions condamnés, par exemple, à revenir en arrière sur la loi sur le voile !

Il faut rappeler ici que la charte reprend la Convention de 1950, y compris les limites que la loi peut apporter à l’exercice public de cette liberté. D’ailleurs, il suffit de lire l’article 112 du projet de Constitution pour le savoir. Par ailleurs, le texte du projet de Constitution ne fait que répéter l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et que des dispositions analogues existaient dans la Convention sur les droits de l’enfant.

En revanche, la charte va plus loin que la convention fondatrice du Conseil de l’Europe, car elle consacre le droit à l’objection de conscience. Enfin, faut-il rappeler que la jurisprudence de la Cour Européenne de Strasbourg a toujours replacé les cas qui lui étaient présentés à ce sujet dans le cadre et en harmonie avec la tradition constitutionnelle du pays concerné ?

Vraie fausse inquiétude ou manipulation ? …. Ou plutôt inquiétude légitime manipulée par les tenants du Non. Peu importe. La vérité est que la laïcité, à laquelle notre pays est attaché, est respectée. On peut même parier que, grâce à la Constitution, cette notion s’étendra à d’autres pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by Menguy - dans Europe
commenter cet article

commentaires

solana 29/05/2005 01:10

Demain dimanche, deux beaux cadeaux à offrir ;

- le premier pour ma maman adorée ;

- le second - un NON utile à la France et à l'Europe. Un NON qui sauvegardera une France plus que millénaire dans une Europe qui ne connaîtra pas la constitutionnalisation de l'échec mais au contraire une dynamique européenne du changement. Demain, dire NON à l'échec, c'est le seul vote utile et positif, le seul vote qui rendra l'Europe efficace!

( Oui Littré demain ce sera le NON sans faute! :D )

Littré 10/05/2005 03:17

Surveillez votre français cher Edgar :) Quatre fautes en 3 lignes c'est pas mal...
Cliquez sur le lien 'site web' ci-dessous

edgard 09/05/2005 14:17

Félicitations pour votre site. Les français manquent d'informations et des sites comme le votre contribue à mieux informés nos compatriotes.

Vous pouvez retrouvez d'autres informations sur le site des étudiants pour le oui : http://www.étudiantspourleoui.com