Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 22:31
Ce soir, le magazine L'Expansion organisait une table ronde à l'ESC de Rouen sur le thème "Quels tremplins pour l'avenir de Rouen ?". Cette manifestation faisait suite au numéro spécial Rouen du magazine de Novembre.

Cette réunion qui rassemblait de nombreux décideurs économiques a permis de faire la synthèse des forces de la ville (et elle sont nombreuses, tout le monde l'a souligné) et de ses faiblesses, au premier plan desquelles les infrastructures ferroviaires, routières et aériennes (hélas bien connues).

J'ai noté qu'au cours de cette réunion, trois paris ont été lancés :

- Matthieu de Montchallin (Armitière) a insisté sur le pari de la culture déjà bien présente à Rouen et qu'il faut renforcer par les derniers équipements manquants.
- Mario Capurso (Ferrero) a développé la notion d'Impact Social Positif (très intéressant concept) que doit avoir tout projet d'entreprise et en particulier pour les femmes. Il a proposé que Rouen devienne une ville pilote pour la qualité de vie au travail pour les femmes en proposant de les aider dans leur vie quotidienne (crèches d'entreprises, prise en compte des mercredis, etc.) mais aussi en leur permettant un égal accès aux responsabilités.
- Daniel Cornet (Quille), s'est ému de la lenteur d'avancement du dossier du contournement Est. Même si les choses ont évolué après le débat public, je suis bien d'accord avec lui sur la lenteur du processus. Le pari lancé est que la Déclaration d'Utilité Publique du contournement Est soit adoptée dans un délai de 18 mois. Cela nous met au 8 Avril 2008 !

Ces trois paris sont trois objectifs forts qui, de mon point de vue, ont émergé de cette réunion.
Ils devraient nous guider et nous devrions déclarer une mobilisation générale pour les mettre en oeuvre. Car, ce sont des défis collectifs qui pourraient entrainer des avancées dans bien d'autres domaines.
Je les retiens comme trois chantiers pour les responsables politiques et économiques. Nous devons nous en saisir. Je suis sûr qu'ils sont susceptibles de fédérer très largement ceux qui veulent voir notre ville profiter de ses forces pour une grande réussite collective alliant développement économique, emploi et qualité de vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article

commentaires

richie76 20/11/2006 11:12

Bonjour,
Concernant le Rouen -La Defense, je ne vois pas pourquoi la SNCF serait réticente à ce projet dans la mesure où l'offre commerciale serait alléchante , et attirerait de nouveaux voyageurs, aussi bien des Rouennais voulant trouver du travail, que  des Parisiens voulant trouver un cadre d'habitation familial plus agréable en Normandie.
De ce fait, soit la SNCF est récalcitrante vis -à -vis de la nouveauté et de profits potentiels, ou soit le dossier est bloqué pour des raisons politiques ou peut-être techniques ?
Y'aurait-il des problemes de communications ou relationnels entre la région Ile de France et la Haute Normandie ( aussi bien au niveau Sncf que administratif )??
Quelqu'un en sait-il davantage sur le sujet ?

sessyl 10/11/2006 07:55

Le \\\"pari de la culture\\\" dont parle M de Montchalin, passe à mes yeux certes parfois par de nouvelles structures dans l\\\'avenir, mais en premier lieu par le fonctionnement correct et basique des structures existantes.
Je pense évidemment à la quasi-fermeture de la bibliothèque centrale Villon.
Quelques petits exemples de ce qu\\\'on pourrait y faire sans grands frais (en attendant la réouverture de Villon, qu\\\'en optimiste invétérée, confiante dans l\\\'esprit responsable et le pragmatisme des décideurs politiques, j\\\'attends toujours), et qui seraient des signes qu\\\'on n\\\'a pas complètement oublié ceux qui utilisaient fréquemment cette bibliothèque avec profit :
* au moins remettre dans les rayonnages de l\\\'espace restreint encore ouvert davantage d\\\'usuels (il y a de la place encore !)
* Continuer à alimenter les dossiers \\\"92N\\\" (coupures de presse et documents divers concernant les principaux lieux et principales personnalités et institutions rouennaise)
* remplacer les lecteurs de microfilms très usés
Je sais, ce ne sont pas des propositions \\\"flamboyantes\\\".
Mais en revanche tellement utiles pour ceux qui non seulement parlent de la culture, ou apprécient les initiatives culturelles pendant leurs loisirs, mais pour ceux, assez nombreux quand même aussi, qui ont tout simplement leur métier dans le champ culturel

Inachis Io 09/11/2006 14:12

Bonjour Je n'ai pas assisté à la réunion d'hier, merci de nous avoir fait part de votre compte-rendu. Cependant, je trouve qu'il manque quelque chose au regard de l'analyse de l'expansion quant aux retards pris par la ville. Je veux parler des difficultés pour les élus locaux à travailler ensemble. Le petit article introductif est très explicite, comme le montre les extraits suivants : "[La] situation géopolitique est en partie responsable des retards pris par la ville, par rapport à d'autres agglomérations de taille équivalente, et les Rouennais paient aujourd'hui le prix des projets inaboutis ou ralentis.", "Rouen a d'énormes atouts, mais ils sont gâchés par des querelles politiciennes stériles." (Daniel Havis, Dirigeant de la MATMUT), "Les politiques doivent arrêter de se chamailler : Rouen a besoin du Grand Rouen pour se développer, et vice versa." (Christian Hérail, Président de la CCI). Je peux comprendre qu'il soit plus difficile d'aborder ces questions en public plutôt qu'en interview, et que c'est la raison pour laquelle cette dimension n'apparaît pas dans votre sujet, ni dans celui de Pierre Albertini. Cependant, je suis convaincu que le chantier politique doit être le premier pari pour le développement local : nous avons besoin de cette révolution des comportements, elle est nécessaire pour atteindre les objectifs présents et à venir, à l'image des trois propositions évoquées au cours de ce débat. Je regrette que vous n'en disiez mot, ne serait-ce qu'en réponse à l'analyse de l'Expansion. Pour ma part, je prêterai une attention particulière sur les positionnements et intentions des candidats en la matière lors des futures élections locales. A bon entendeur...

Edgar Menguy 09/11/2006 12:21

Oui, c'est vrai Jean Pau Rivière (Altitude) a fait cette proposition. Aller à pied de Rouen à la défense.  C'est évidemment séduisant.Je me suis promis de l'interroger sur son idée  car il a eu l'air de l'avoir bien étudiée.

franck 09/11/2006 09:08

bonjouril y a aussi eu cette proposition d'un train Rouen la Défense donné comme très facile à mettre en place et d'un coût 0...ce qui rapprocherait effectivement Rouen du principal centre de décision de Paris et de la première station de métro...