Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 14:29

Avec des infirmières du service de réanimation, j'ai découvert le projet IWARD qui a pour but de développer trois robots infirmiers capables d’exécuter une série de tâches comme  le contrôle de la température ou de la pression artérielle. Le projet a été lancé en janvier. L’équipe espère développer un système prototype de trois robots d’ici à 2010.

Les robots pourraient également aider à maintenir les services hospitaliers plus propres et à réduire les infections.

Selon les promoteurs du projet IWARD, cela permettra aux membres du personnel hospitalier de consacrer plus de temps à leurs patients plutôt que de s’adonner à d’autres tâches.

Pourquoi pas ... mais cela nous laisse tous très perplexes !

Il est, en tous cas, urgent de ne pas garder cette appellation de "robots infirmiers".

A suivre...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Santé - Médecine
commenter cet article

commentaires

GAP 01/03/2007 14:00

Iward, Ipod, Iphone, imac, Iphoto, Isight que d'ire lol .. I comme intelligent ? I comme inconscience, I comme idiot, que D' i dées, finallement il faut toujours privilégier la technologie tant que celle ci ne devient pas absurde et imbécile..
Mr E Menguy (prononcé I en anglais)..

Frédéric CROCHET (FredHook) 18/02/2007 21:23

Du moment que les dits robots ne véhiculent pas de maladies nosocomiales...
Ils sont programmés pour se laver minitieusement les pinces (mains) 60 fois par jour entre chaque client (matière d'oeuvre)?
Elle est bientôt loin l'époque des infirmières sexys... :)

Sessyl 17/02/2007 11:59

Ai tendance à être d'accord avec Chouchou.

A mes yeux, le + grave ce n'est pas que des machines remplacent parfois des hommes. C'est plutôt, en particulier à l'hôpital, que le personnel, par manque de temps, accomplisse certaines tâches à toute allure et de façon automatique, donc presque comme des robots ce qui engendre incompréhension et frustrations de la part des malades, sans être non plus une situation satisfaisante pour lesdits professionnels.
Donc si de telles machines, en les déchargeant de leurs tâches les + répétitives, peuvent permettre aux infirmier(e)s de concentrer leurs compétences techniques et humaines sur les actes plus complexes, tant mieux.
En revanche, pas d'accord si c'est un moyen de faire purement et simplement des économies de personnel.
Dire cela n'empêche pas d'être conscient de la situation financière très difficile de beaucoup d'hôpitaux. Mais, comme l'évoquait récemment la Cour des Comptes, parmi les gouffres financiers, il y a semble-t-il les services d'urgence, utilisés souvent mal à propos par le Français moyen ; avec derrière la question aussi de la disponibilité et du nombre des cabinets de médecine généraliste.

chouchou 16/02/2007 18:40

Bonsoir,
Je vais peut-être jeter encore un pavé dans la marre, mais je trouve plus davantages que d'inconvénients dans ce projet futuriste.
A la limite ce qui m'interpelle  le plus c'est l'appellation,  : "Robots infirmiers" (si jai bien compris..), mais le mieux me semble t'il c'est de poser la question directement au personnel infirmier, puis aux patients eux-mêmes..
Moi j'y voit de nombreux avantages, quoique le mot avantage ne soit pas à considérer d'un point de vue financier, mais du point de vue de la relation entre le personnel soignant et les patients.. Si la modernité est synomyme de progrès dans cette relation si privilégière, comme elle se devrait être, cela ne me choque nullement bien au contraire.. peut-être que le patient pourrait se retrouver bien au centre de la démarche soignante.. (pas les bons mots..).
Par contre
Si l'emploie de robot à pour finalité de déshumaniser plus encore l'hôpital et la relation entre le personnel soignant et le patient, bien sur, et pour but ultime de supprimer du personnel, bien sur,je n'y souscrit absolument pas.
Bien cordialement

primum non nocere 16/02/2007 18:24

" le contact humain fait intégralement partie du rôle des infirmières, il est même essentiel et sur ce point là les robots seront aux "abonnés absents", donc... " En théorie oui, en pratique, il y a souvent des couacs entre le personnel infirmier et le patient.Peut etre que c'est l'occasion pour ce dernier de se sentir mieux traiter que de s'entendre dire " vous n'etes pas le seul dont on doit s'occuper "cordialementjocelyn