Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 23:07

Après 6 années de bons et loyaux services (et d'utilisation intensive !), mon portable a décidé de m'abandonner mercredi. Plus de son et plus d'image ... 

Pas facile de le quitter mais ça y est, il est remplacé.

Le temps de tout réinstaller sur son successeur arrivé aujourd'hui et le blog pourra reprendre.

Il méritait bien un petit hommage et de rester dans la mémoire de ce blog pour lequel il a tant oeuvré.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Note de service
commenter cet article

commentaires

michaël 01/03/2007 14:28

Tout à fait.
Un petit MacBook fiable, beau et efficace, comme seul Apple sait le faire.
(Commentaire écrit depuis un MacPro)

GAP 01/03/2007 13:52

c'etait le moment de passer sur le nouveau MacBook.. difficile de les faire changer .. (clin d'oeil)

Edgar Menguy 28/02/2007 00:35

Merci de ton soutien :)

chouchou 27/02/2007 12:44

Bonjour,
Je compatis, sniff!!
C'est qu'on s'y habitue à ces petites choses là -:)
bises