Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

31 août 2005 3 31 /08 /août /2005 00:00

Entre le tsunami, le référendum raté (bien que décisif pour l’avenir de l’Europe) les catastrophes aériennes, le cyclone Katrina et les dramatiques incendies dans les immeubles parisiens de ces derniers jours ... quel rapport ?

Aucun bien sûr, sinon d’installer dans les esprits le sentiment de l’imprévisible, de l’éventuelle catastrophe, de la peur mais aussi de la nécessité de "faire quelque chose". Autrefois, les sociétés s’en remettaient à la "Providence" pour déchiffrer le sens de l’imprévisible : c’était une manière de donner du sens à ce qui semblait ne pas en avoir. Aujourd'hui les modernes que nous pensons être ont plus volontiers tendance à compter sur leur pouvoir de maîtrise de l’événement, n'hésitant pas à le surestimer. Certains au contraire se réfugient dans la croyance en la toute-puissance de la "Providence", allant parfois jusqu'au fanatisme.

Voilà bien une fracture profonde de notre société mondiale ! Compréhension du destin sous le signe de la "Providence" contre gestion sécuritaire d’une société sur elle-même.

Beaucoup d'entre nous, n'ayant plus de repères clairs, sont désemparés entre ces deux extrêmes.

Trouver le bon équilibre entre ces deux lectures des évènements est certainement l'une des tâches importantes pour les hommes politiques d'aujourd'hui et de demain.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans edgarmenguy
commenter cet article

commentaires

leserre 03/09/2005 12:59

Je crois qu'effectivement notre société devrait réfléchir à ces questions de sens