Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 22:07

A lire. Un article d'Eric Le Boucher sur Slate.fr

 

"Deux collègues de bureau, quarantaine bien dépassée, se retrouvent à la cafétéria.

– Enfin les jeunes manifestent! Ils auraient dû le faire depuis longtemps!

– C’est encore bien mesuré. 400 lycées sur 4.300 et dans les facs, c’est sporadique…

– Oui, oui mais c’est un début! Quel symbole! Franchement, j’attendais ça depuis longtemps. La France maltraite incroyablement ses jeunes, il est temps qu’ils manifestent! L’école expulse 160.000 gamins sans aucun bagage et elle donne une éducation qui ne débouche sur rien à beaucoup de ceux qui restent. Alors que nous entrons dans l’ère de la connaissance, le niveau de lecture et de calcul régresse. C’est dingue! Quant à la fac, la massification des étudiants en fait un parking avant le chômage. Le taux de chômage des jeunes est de 18% en France contre 10% en Allemagne ou 13% aux Etats-Unis.

– Ouais. Puis après, avant de trouver un vrai boulot, galère: suite d’intérim, stages en séries, CDD à la queue leu leu.

– Ils ont raison de se révolter! Les jeunes ouvrent enfin les yeux sur l’égoïsme de ceux qui ont le pouvoir, c’est-à-dire les vieux. Les retraites, c’est vraiment un super symbole: la France s’occupe encore des vieux, de leurs petit confort et les jeunes paieront! Ils ont raison de dire non! Enfin!

– Attends… Qu’est-ce que tu veux dire?

– Que le conflit de générations est manifeste! Les baby boomers se moquent de laisser la France dans un état lamentable: une dette de 1.500 milliards d’euros et les retraites: tout ça sur leur dos! Ils font bien de dire stop et de demander que les vieux cessent de se privilégier eux-mêmes et qu’ils paient pour la dette et leurs pensions!

– Je ne comprends pas…

– Enfin des contre-manifs pour réclamer que les vieux cotisent plus, travaillent plus longtemps et baissent leurs pensions de retraites. Ça suffit de tout faire reposer sur les générations à venir!

– Ah mais là, t’as pas bien suivi: les lycéens sont contre la réforme de Sarkozy… Ils défilent pour maintenir la retraite à 60 ans.

– …?

– Oui, ils manifestent avec les vieux, pas contre!

– J’hallucine…

– Ils mélangent pas mal à vrai dire et leur syndicat, l’UNL, dénonce les conditions de vie «de plus en plus dure» des lycéens.

– Ouais, et la faute à qui? C’est incroyable? T’es sûr? Les lycéens de 16 ans se préoccupent de leur retraite à 62 ans? Mais qu’ont-ils dans la tête? Déjà, en soi, ce n’est pas croyable, mais en plus c’est contre leur intérêt.

– Tu parles comme Raymond Soubie, le conseiller de Sarko, qui dit que la retraite a été faite pour eux.

– Ce n’est pas parce que c’est Soubie qui le dit que c’est faux. Il a raison: si on n’équilibre pas le système des retraites en reculant l’âge du départ à 62 ans, à peine les jeunes auront-ils réussi à trouver un travail qu’ils crouleront sous la charge pour financer les vieux! On est dans un pays de fous!

– Ils disent que si on laisse les vieux au travail, les jeunes n’auront pas de boulot.

– Alors ça, c’est typique du raisonnement faux. C’est la logique des 35 heures, du «partage du travail». Il n’y a pas assez de boulot pour tout le monde, partageons-le. Et bien, c’est faux! Archi-faux. On le sait maintenant, mille études d’économistes le démontrent: c’est l’inverse qui est vrai. Il faut augmenter la population active pour créer plus de postes. D’ailleurs la France a viré ses vieux, elle a le taux d’activité des seniors le plus bas d’Europe. Avec quel résultat? Elle a l'un des taux de chômage des jeunes le plus fort. C’est bien la preuve que l’idée de partage est stupide.

– Les lycéens disent ne pas vouloir payer pour une crise qui n’est pas la leur.

– Bah justement! Qu’ils demandent aux vieux de nettoyer les dégâts de leur crise. Non sérieusement: les jeunes ont tout intérêt au passage à 62 ans voire plus. C’est le think tank de gauche Terra Nova qui le dit. Tiens je lis: «Le niveau de vie moyen des retraités d’aujourd’hui est légèrement supérieur à celui des actifs (106%). Le système français, en quelque sorte, “surperforme”. La logique est donc de faire contribuer les retraités aisés d’aujourd’hui, au même titre que les actifs, au bouclage financier du système.»

– On devrait baisser les pensions?

Bien sûr! C’est ce que devraient demander les jeunes dans des contre-manifs. Je récite Terra Nova: «Les pauvres aujourd’hui, ce sont les jeunes actifs, avec un taux de pauvreté à 12% contre moins de 4% pour les retraités.» Et moi qui me félicitais des manifs de jeunes… Non seulement ils vont payer pour les baby boomers mais quand, ils seront à la retraite eux, alors il faudra bien en passer par une baisse de leurs pensions! Ils n’y couperont pas! Double peine! Ils se tirent deux balles dans le pied!

– Bah, la gauche va arranger ça en 2012. Elle devra.

– Ah bon, tu crois?"

Eric Le Boucher

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires

dirk 07/12/2010 13:46



le travail c'est de la merde ! Pas besoin de bosser pour être heureux, il faut apprendre à se débarasser de cette illusion qu'est le travail sous ses vieilles formes héritées de l'ère
industrielle. 2 ou 3 heures par jour devrait être un maxi...au lieu de ça, faut bosser de plus en plus pour de moins en moins d'argent. ça vaut plus le coup de bosser quand on réfléchit un
tantinet.


L'économie ne veut pas de nous, qu'elle se rassure, nous ne voulons pas d'elle non plus. La jeunesse chie sur cette société de pacotille qu'on pondu nos aieuls. Nous sommes formés, éclairés et
clairvoyants, le temps de la décroissance est venu et il était temps ! A quoi ça sert la vie si ce n'est que pour bosser, toujours bosser plus et s'acheter des 4x4 et des écrans plat et autres
conneries de beauf genre black berry à la con?Notre société a perdu toutes ses valeurs, la seule qui compte c'est le paraitre !! Sarkozy a au moins ce mérite, il nous montre la voix de la dolce
vita, une vie d'égoiste ou seules nos envies perso comptent. Ils faut déchirer les cartes d'électeurs, ne pas lire les journaux, détruire sa TV pour enfin retrouver une vie simple et joyeuse.


Voilà de vrais questions.


L'âge de la retraite ? Dès aujourd'hui!



EMPLOI ! 19/11/2010 01:38



- L'intérêt des jeunes et des moins jeunes, c'est d'avoir un emploi avec un salaire correct pour vivre "confortablement" !


- Pourquoi certains pays ont toujours moins de chômage en moyenne que la France ? Et bien, c'est parce que les politiques n'ont et ne feront (sans doute) jamais les modifcations nécessaires
pour cela dans cette "pauvre France" !



frederic crochet 08/11/2010 18:27



Je ne pense pas que le passage de 4 à 3 ans pour le bac pro va faire remonter le nombre de jeunes sans qualification.


La réforme des retraites n'était pas au programme de notre gouvernement actuel.


Dissoudre l'assemblée serait un choix juste après ce revers de popularité.



Sylvie 29/10/2010 18:31



J'invite le docteur Menguy, l'ensemble des élus de la municipalité de Rouen, à une marche qui aura lieu :


- le vendredi 3 décembre 2010 à 14 heures, au départ du cours Clémenceau à ROUEN.


Objectif : des dons pour le Téléthon.


Participation aux frais :


- une personne seule : 1 €


- Un couple : 2 € chacun


- Enfants (accompagnés par des adultes) : 5 €


- Groupe de personnes : 10 €


Prévoir : un casse-croûte, des boissons, des biscuits, brioches, pains au chocolat, etc...


Associations de randonnées pédestres (sous réserves)


Cette manifestation sera encadrée par l'AFM et les membres du Lionisme Normand.


Itinéraire sous réserve.


La marche se fera sur les trottoirs afin de ne pas gêner la circulation automobile.


 


 


 



JPG 25/10/2010 09:43



Monsieur Menguy, ce commentaire est en quelque sorte un message personnel. J'aimerais que vous fassiez remonter vers votre hiérarchie mon mécontentement qui commence à devenir franchement
encombrant. Il est inadmissible que les stations services de l'agglomération rouennaise soient aussi peu approvisionnées. Si la France est livrée à quelques révolutionnaires, je dois être
prévenu. Quoi qu'il en soit, bien que je sois de vos électeurs, je saurai me souvenir, à la prochaine élection, de la mollesse dont ce gouvernement à fait preuve face à la pénurie de carburant.
Merci de faire suivre...