Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 13:18
Ce matin a eu lieu un Conseil Municipal au cours duquel Mme Fourneyron a logiquement été questionnée sur le projet Monet Cathédrale.

Très rapidement, Mme Fourneyron, après avoir fait un très bel exercice de méthode Coué ("les Rouennais ont été entendus ...") et de contradiction sans vergogne ("Un référendum est illégal" alors qu'elle faisait signer une pétition pour le demander il y a quelques années...) a refusé que je m'exprime et que je lui réponde.

Je comprend bien que le débat sur le sujet la gêne tant elle est rattrapée par ses fausses promesses mais elle transforme petit à petit le Conseil Municipal en exercice de passage obligé pour des décisions déjà prises et non discutables par une petit groupe d'happy few socialistes.

C'est inacceptable.

C'est pourquoi j'ai proposé que nous quittions cette mascarade. Ce qu'a fait l'ensemble de la minorité municipale. Ainsi, le débat (?) sur le projet Monet Cathédrale et l'extension de la Communauté d'Agglo s'est fait entre membres de la majorité municipale (j'espère que le débat n'a pas été trop houleux ...)

A la suite de ce départ nous avons rédigé ce communiqué de presse commun.




Aujourd’hui se tenait un conseil municipal à Rouen. L’ensemble des élus de l’opposition a été amené à devoir  quitter le conseil devant le refus du maire de Rouen d’accepter un débat sur le Projet de l’espace Monet  Cathédrale. Nous dénonçons l’absence de possibilité de débat démocratique au sein de l’instance élue et représentative des Rouennais qu’est le Conseil Municipal.

 

Cette obstruction de la part du maire de Rouen est d’autant plus grave que le conseil de ce jour avait à débattre de deux sujets majeurs pour l’avenir de Rouen : 

            - L’Espace Monet Cathédrale

            - L’élargissement de la Communauté d’Agglomération Rouennaise


       Catherine Morin-Desailly                  Edgar Menguy                        Bruno Devaux

Centre Démocrates et Indépendants        UMP Réussir ensemble          Rouen Social et Libéral


Partager cet article

Repost 0

commentaires

oracle 26/10/2009 19:24


La lenteur arrive souvent au but,tandis que la précipitation s'empêtre en chemin.



ghost et les Rouennais 26/10/2009 07:52


Cher Monsieur Menguy, ayez une vision plus lointaine pour notre ville: quand je vois l'image que cette dame tente d'implanter dans l'opinion rouennaise:
 "Morin Desailly est, depuis quelques mois déjà, la principale opposante au Maire de Rouen au sein de son Conseil Municipal en sus
de l'exercice de son mandat de Sénatrice."(Dixit les gentils journalistes de france 3 normandie)
J'en ai de la peine pour tout le mal que vous vous donnez. Elle vous sifflera le moment venu puis vous écartera du revers de la main. Il ne vous restera plus que Devaux pour pleurer.


Edgar Menguy 26/10/2009 08:36


Cher Ghost,

Merci de votre sollicitude.
Ce qui m'inquiète est l'avenir de Rouen et des Rouennais. En ce qui me concerne, je suis très serein.


Fred Quillet 20/10/2009 10:49



Je suis désolé Mister Menguy, mais je me suis trompé de texte voici le bon:



 


 C'est rigolo de se rendre compte que quelque soit la majorité, les pratiques sont identiques. Lorsque la majo refuse le débat , la mino se
rebelle en faisant son caliméro.

Mascarade d'automne certes, mais n'oubliez que ce sont les même qui se retrouvent à voter des lois un jour ou l'autre.

Mais rassurez-vous, lecteurs acidulés et avides; tous ces gens se retrouvent au grand orient ou ailleurs pour réfléchir pour un monde meilleur...

ö tempora.....ô Mores



Fred Quillet 20/10/2009 10:43



 "C'est rigolo de se rendre compte que quelque soit la majorité, les pratiques sont identiques. Lorsque la majo s'offusque, la mino se rebelle
en faisant son caliméro.

Mascarade d'automne certes, mais n'oubliez que ce sont les même qui se retrouvent à voter des lois un jour ou l'autre.

Mais rassurez-vous, lecteurs acidulés et avides; tous ces gens se retrouvent au grand orient ou ailleurs pour réfléchir pour un monde meilleur...

ö tempora.....ô Mores"



Fred Quillet 20/10/2009 10:31


C'est rigolo de se rendre compte que quelques doit la majorité, les pratiques sont les même. Lorsque la majo s'offusque, la mino se rebelle en faisant leur caliméro.

Mascarade d'automne certes, mais n'oubliez que ce qont les même qui se retrouvent à voter des lois un jour ou l'autre.

Mais rassurez-vous, lecteurs acidlés et avides; tous ces gens se retrouve au grand orient ou ailleurs pour réfléchir pour un monde meilleur...

ö tempora.....ô Mores