Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 22:45

Une motion nous a été présentée sur l’implication de la Ville de Rouen dans la lutte contre le réchauffement climatique et l’importance d’envoyer Le Maire et Guillaume Grima au sommet de Copenhague.

Cette motion est à la fois un peu étrange dans sa formulation et très importante en ce qui concerne le sujet de fond. Il est important que tout soit mis en œuvre tant au plan local qu’au plan mondial pour lutter contre le phénomène du réchauffement climatique et pour chercher à mieux le comprendre. Tout le monde est d'accord là dessus et cette question doit transcender les clivages.

 

Malheureusement, il est probable qu'il n'y aura pas d'accord juridique négocié à Copenhague, mais un simple accord politique. L'accord juridique qui engagerait effectivement les états du monde à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, lui serait reporté à plus tard.

Le Protocole de Kyoto, négocié en 1997 et qui prend fin début 2013, prévoyait une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 5 % par rapport aux émissions de 1990. C'est un échec relatif, les objectifs n’ayant pas été atteints.

A Copenhague, les états industrialisés, les pays en voie de développement et les pays émergents devront s’accorder sur de nouvelles mesures de réduction de GES au sein de leur pays. Le résultat n'est pas garanti !!

Il faut saluer l'initiative de Nicolas Sarkozy pour la France et de Luiz Inacio Lula da Silva pour le Brésil ont proposé que l'ensemble des états de la planète s'engagent à réduire les émissions mondiales d'au moins 50 % d'ici à 2050 par rapport à 1990 et à 80 % pour les pays riches. Cela va dans le bon sens et semble permettre de faire bouger les lignes pour les grands pays pollueurs : Etats Unis, Inde, Chine

 

Ce débat, comme celui sur la crise financière de 2008, pose clairement la question d'inventer une nouvelle gouvernance mondiale. L'organisation politique actuelle des états n'est plus adaptée pour répondre à des questions comme celles-ci. Elle pose aussi la question de la croissance verte qui est probablement un axe majeur de développement pour les années à venir.

 

Nous nous sommes déclarés tout à fait prêts à voter cette motion à la condition qu'y soient soulignés les efforts du gouvernement Français en faisant mention du Grenelle de l’environnement et qu’en soit retiré le voyage de Valérie Fourneyron et Guillaume Grima, à moins que nous ayons l'assurance que cela ait un impact sur la décision des Etats Unis et de la Chine !!

Cela fera une économie pour les Rouennais (quelques milliers d'euros qui seraient mieux utilisés à Rouen...) et contribuera à améliorer le bilan carbone de la majorité…

Nous n’avons bien sûr pas eu gain de cause.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

EVE D 01/12/2009 11:25


Le sommet de Copenhague est important pour les générations futures, il va réunir la plupart des chefs d'états, autant dire que les priorités environnementales, économiques, politiques, financières
sont en jeu, en ayant
des incidences toutes différentes d'un pays à l'autre.
Alors, que dire de la ville de ROUEN qui s'y invite ? prétention, excès d'optimisme à faire bouger les choses , recherche d'appuis avec les Verts,  ???
Il aurait été plus judicieux de faire une campagne de sensibilisation locale, des petits gestes à faire, par chacun, au plan privé,
de rappeler les mesures dèjà entreprises par la ville (il y en a ....)
d'annoncer les projets futurs.
L'annonce du déplacement faite le même jour que l'annonce des augmentations
des impôts 2010 est mal venue pour la plupart des Rouennais.


Grima Guillaume 30/11/2009 23:23


Bonsoir,

Fred je n'ai jamais fait de poujadisme sur l'argent mal dépensé pour des déplacements, et j'aurais aimé t'entendre quant des déléguations de plussieurs élu font des déplacement pour des jumelages,
et notamment Cleveland...

Sur le fond et pour vous prouver que ce voyage c'est pas du vent, je vous invite à aller la position commune de la municipalité à propos des enjeux de Copenhague sur le blog des élus verts à cette
adresse :

http://gevarouen.wordpress.com/2009/11/30/la-ville-de-rouen-sera-a-copenhague/

Et quant vous voulez pour débattre du fond !


fredquillet 30/11/2009 11:24


beaucoup  d'autres rouennais seront là bas....mais ps au frais du contribuable. C'est le genre de critique quevous auriez fai mister Grima qand vous etiez dans l'opposition


Grima Guillaume 30/11/2009 00:01


Monsieur Menguy,
Votre position m'interpelle, si vous aviez été à notre place, seriez vous aller à Copenhague ?

Je préfère que le rayonnement de Rouen se crée sur ce sujet que sur le foot, le marithé, ou autres sujets que vous avez pu soutenir.



Jean-Yves LEMERCIER 29/11/2009 17:25


Que de dépenses pour un sommet qui semble voué à un demi-échec !
Après une taxe carbone qui va, à nouveau, enlever du pouvoir d'achat,sans pour cela produire des effets sur la pollution, nous nous orientons vers une politique de la décroissance ! 
Or, lors d'une période de crise comme celle que nous vivons actuellemnet, tous les moyens doivent être mis en oeuvre pour trouver (enfin) de l'hyper-croissance ! Allez expliquer aux pays en voie de
développement, aux travailleurs qui souffrent du chômage, qu'il faille réduire l'activité des entreprises .
Il s'agit bien d'une vision socialiste de  notre planète influencée par les verts-rouges : la meilleure illustration en est le déplacement de Mme la Député-maire de Rouen avec son adjoint vert
Grima !!!! Scandaleux ! A un moment où l'on se doit de "serrer les boulons" de la fonction publique et des collectivités territoriales pour rendre du pouvoir d'achat à chacun .
Ce n'est pas avec une politique de décroissance que nous résoudrons l'ensemble des problèmes environnementaux mais en incitant à investir dans la recherche, en faisant confiance aux entrepreneurs
.
Petite anecdote : à la fin du XIX ième siècle, certains prédisaient que si l'on laissait circuler les voitures à cheval dans Paris, nous nous retrouverions avec une hauteur de 2 mètres
d'excréments équins dans toutes les rues de la capitale !! C'étaient les écolos de l'époque ....
Jean-Yves LEMERCIER
Délégué régional du Parti libéral démocrate