Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 12:56

Retour du marché du Clos Saint Marc où nous sommes allés rencontrer l'ensemble des commerçants pour les entendre sur le projet de fermeture d'une partie des marchés.

Ils sont unanimement opposés à cette mesure et on peut les comprendre !! Ils travaillent dur et se battent pour faire leur métier. L'un d'eux m'a dit que c'est une sorte de licenciement collectif qu'organise le Maire. Ils ne comprennent pas la brutalité de la décision et le refus de toute écoute de la part du Maire alors qu'ils ont des propositions à faire comme d'assurer le nettoyage chacun pour sa place par exemple.

Mais visiblement le Maire et sa "garde rapprochée" ne veulent rien entendre : La logique gestionnaire l'emporte sur la raison... Beaucoup de commerçants m'ont également signalé que, depuis ce matin, le stationnement de leurs camions a été restreint. Un signe supplémentaire de l'attention marchesque leur porte la mairie !!! L"un d'eux m'a dit "on commence par nous étouffer avant de nous tuer !!". Ambiance ...

Sur le marché, il y a aussi des clients. Eux aussi, furieux. Il suffisait de les regarder signer à tour de bras la pétition. Parmi, ceux que j'ai pu rencontrer beaucoup font le rapprochement de ce qui se passe sur les marchés avec la politique générale de la municipalité de remise en cause de tout ce qui fait la vie de Rouen.

Sur le marché, il y a aussi des employés de la ville. Eux, sous couvert d'anonymat, disent que ce qui se passe sur les marchés n'est que le résultat de la désorganisation des services et du malaise qui régne parmi le personnel. Fermer les marchés pour faire des économies sur les frais du personnel de la propreté est, en fait, une façon un peu désespérée de faire face à la perte de contrôle des services.

Sur le marché, il y avait aussi quelques élus de diverses collectivités. Et là aussi, toutes tendances confondues, l'incompréhension régnait. Je n'ai trouvé personne pour nous contredire... Juste un timide, "c'était déjà prévu par Albertini..." Argument assez invraisemblable pour ceux qui sont aux affaires depuis plus de 2 ans et qui n'ont pas hésité à remettre en cause les grands projets déjà lancés, au prix de dépenses souvent considérables.

 

Bref, une belle unanimité pour dénoncer le passage en force du Maire !!

Dans le tract que nous avons distribué ce matin nous avons dénoncé cette décison invraisemblable et appelé le Maire à revenir dessus de la façon suivante :

 


Après 2 ans de destructions et de retards en tous genres, la municipalité rentre dans une deuxième phase de son action : les suppressions et fermetures. Tout ce qui vit ou bouge est visé ! Dernière victimes en date : Les marchés !!

Les marchés sont des lieux de vie, de rencontre, d’activité et d’attractivité en centre ville. La décision de fermeture des marchés, purement dictée par une logique ( ?) budgétaire méconnait ces éléments qui font la vie d’une ville.

Malgré les propositions constructives des commerçants, le Maire a décidé de passer en force refusant d’écouter ceux qui travaillent pour faire vivre la ville. Pour elle, la gestion doit être aveugle et sourde. Et pourtant, il y a bien d’autres économies à faire que celle du nettoyage des marchés. On pourrait chercher du coté des dépenses de communication ou de représentation ??? Et puis, les impôts ne viennent-ils pas d’être augmentés de 8% !!!

Le projet « Rouen, Ville morte » est décidemment en marche.

Nous demandons instamment au Maire de reprendre ses esprits et d’annuler cette décision insensée.


 

Le Maire aura l'occasion de nous entendre, Mercredi prochain, puisqu'une réunion est prévue entre représentants des commerçants, syndicats et municipalité.

Souhaitons qu'à cette occasion, la raison revienne et que les conseillers du Maire ou que certains groupes politiques (comme les Verts étrangement absents du débat...) parviennent à faire cesser son entêtement.

Sinon, les commerçants ont l'intention de manifester et je ne manquerai pas, bien sûr, d'évoquer le sujet devant le Conseil Municipal du 21 Mai.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article

commentaires

Sylvie 21/05/2010 16:51



La mairie a reculé et c'est une victoire pour les commerçants comme pour les habitants qui aiment flâner le long du marché l'après-midi. Je l'ai appris ce matin sur France-Bleue et sur le site de
Paris-Normandie.fr.


Enfin, le bon sens a triomphé.


Mais, restons tout de même méfiants...


Bonne Pentecôte à tous et toutes. Je pars demain au Mont-Saint-Michel.


 



François de Rouen 16/05/2010 18:53



1. En règle générale, je me méfie des attaques globales contre "les élus", même si ceux-ci ont tendance à se prendre très au sérieux! Mais gare au poujadisme: il est trop facile de tirer sur ceux
et celles qui "y vont" et d'absoudre par avance tous les braves français, présumés toujours bons citoyens et dans leurs droits.


2. "Plus que quelques années"? A condition que l'opposition rouennaise se dote d'un vrai leader. Et ce n'est absolument pas le cas actuellement!



Sylvie 16/05/2010 09:51



Pourquoi ne pas prévoir un site avec une pétition online de tous les internautes ? C'est une idée à creuser et je suis prête à aller donner ma signature pour soutenir la cause des marchands du
Clos Saint-Marc. Je viendrais à la manifestation vendredi, même si je ne suis pas une habituée de ce marché. Cela me fera du bien de marcher car deux jours après, je pars effectuer une traversée
avec un guide et un ami au coeur de la baie du Mont-Saint-Michel.


Je suis solidaire des marchands et je viendrais les soutenir devant la mairie.



lababeile73 14/05/2010 15:46



A Tathan.


Merci, vous confirmez ce que je dis. Ah étroitesse d'esprit quand tu nous tiens !!!!!!



dirk 10/05/2010 11:05



Je ne comprends pas ! Que veut faire le maire au juste? Pourriez vous expliquer objectivement ce qui se passe sur les marchés, ça m'interesse?