Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 17:06

L'annonce de la cession du Cloître des Pénitents par la Région, alors que celui-ci avait fait partie d'un accord sur cloitre-des-penitents.jpgl'échange de différents bâtiments avec la Ville, est un mauvais coup porté à la ville de Rouen et en particulier au quartier de la Croix de Pierre. Voir la Ville se résigner bien facilement est incroyable !

 

Comment imaginer que ce bâtiment puisse être cédé par les collectivités locales ?

Après des années d'errance, ce cloître classé à l'inventaire des monuments historiques, fût restauré en 1989 par la région Haute-Normandie. Celle-ci fût confiée à Massimiliano Fuksas. Elle sera exemplaire en imbriquant étroitement classique et moderne. Il serait regrettable de brader ainsi un élément du patrimoine de la ville malgré les investissements consentis sur les deniers publics.

 

Comment la ville peut-elle se priver d'un lieu privilégié pour accueillir des activités culturelles et associatives dans ce quartier qui est assez dépourvu de ce type d'équipement alors que justement ces mêmes activités y sont dynamiques ?

Les utilisations possibles sont multiples et les raisons financières avancées ne peuvent masquer le manque de volonté de développer un projet sur ce site. Faire le choix de céder ce bâtiment est un choix politique. Il doit être assumé ainsi par les élus de la Ville et de la Région.

 

Comment ne pas se rappeler de deux dossiers plus anciens ?

- Celui de l'école normale de la route de Neufchatel pour lequel la candidate aux cantonales de 2004, Valérie Fourneyron, promettait (après avoir fait échouer un projet de logements sociaux...) un lieu ouvert au public et géré par le Conseil général. Il est aujourd'hui vendu à un promoteur privé.

- Le refus par Yvon Robert, alors Maire, d'acquérir pour un franc symbolique (Même pas un euro symbolique ...C'était avant l'euro ! ) le Palais des Congrès. On connait la suite : des années de friche et le constat, bien longtemps après, du mauvais choix de la Ville !

 

Que de reniements, de fausses promesses et de mauvais choix de la part de cette équipe !!!

 

N'abandonnons pas le Cloître des pénitents !!

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Urbanisme
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 00:00

 


Notre lettre de début de campagne dans le canton Rouen 4. A télécharger et à distribuer.

lettre candidature
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Cantonales 2011
commenter cet article
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 07:17

L'année du FCR commence par un grand match, un défi comme sait en créer la Coupe de France. Il logofcr.jpgfaut que nos joueurs l'abordent sans complexe car ils peuvent tirer leur épingle du jeu.

Je suis sûr que les Bordelais vont se rendre compte que le FCR 2011 est un grand crû !!

Dommage que le match n'ait pas lieu à Diochon.

Ce sera pour le prochain tour...

Tous derrière les rouges cette après-midi !!

 

 

màj : D'après les commentaires : un beau match et un FCR effectivement sans complexe mais éliminé 3 à 1. Dommage !

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Sport
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 09:18

Cdv-2011.jpg

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans edgarmenguy
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 19:58

 

j24h.jpg

Le sort des 24 heures motonautiques était, parait-il, suspendu à une consultation (façon élégante de gérer les contradictions de la municipalité) dont le résultat devait être rendu public le 10 décembre.

Nous avions évoqué le sujet lors du dernier Conseil Municipal au travers d'une motion d'urgence que j'avais présenté au nom de notre groupe municipal.

Celle-ci avait donné lieu à un débat au cours duquel la majorité municipale avait traité les organisateurs d'amateurs et les pilote s d'irresponsables à soumettre à des alcootests (sic). La motion avait été rejetée par la majorité municipale. Depuis plus rien ....

Le mois de Mai n'est pas si loin ! Les décisions sur l'organisation se prennent maintenant.

Le silence de la majorité municipale est assourdissant... De quoi faire oublier le bruit des moteurs ??

 


 

J'aime mes 24 heures

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Sport
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 21:26

Le mail reçu, ce soir, est digne et triste comme certains films du festival du cinéma nordique

 

'Nous sommes au regret d’annoncer que l’Association  Festival du Cinéma Nordique cesse son nordique.jpgactivité au 31 décembre 2010. Il n’y aura donc plus de manifestation cinématographique annuelle « Festival du Cinéma Nordique »

L’équipe tient à remercier chaleureusement le public fidèle et passionné qui a suivi l’aventure du Festival pendant 23 ans ainsi que les professionnels des cinématographies nordiques et les partenaires institutionnels français. Sans vous tous le Festival n’aurait pas pu durer si longtemps.

Yves Le blond
Président de le l’association
“Festival du Cinéma nordique”
et toute l’équipe"

 

Comment ne pas éprouver une grande tristesse en repensant aux bons souvenirs de ces films aux ambiances incroyables, de ces moments si particuliers des soirs de Mars où nous allions découvrir ce monde parfois inquiétant mais toujours fascinant des hommes et des femmes du Nord (les North men) ?

 

Comment se passer de cette richesse, de ces échanges? Et comment a-t-on pu en arriver là ?

 

Pourquoi tant d'acharnement contre le Melville depuis quelques années ?

 

Une belle aventure qui se termine et une bien triste nouvelle pour Rouen.

 

Toutes mes pensées et ma grande reconnaissance à Jean-Michel Mongrédien et à toute son équipe.

 


Lien vers le site du festival

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Culture
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 13:22

Acheter des lunettes de soleil de qualité et aider des enfants (et leurs familles) en difficulté, c'est possible.

 

L'association de l'opticien Le Lanchon et de "Vie et Espoir" relève ce défi.

 

Vous pouvez acheter une paire de solaires pour l'été prochain tout en sachant que le bénéfice ira à l'association Vie et Espoir.  Cette association est essentielle pour le soutien et l'aide aux enfants et aux familles touchés par la leucémie et traités au CHU. Une aide indispensable tant cette maladie est porteuse d'angoisse, demandeuse de disponibilité et de courage pour enfin en voir le bout, la vie et l'espoir !

 

Une initiative à saluer et une occasion à ne pas manquer de se faire plaisir et de faire plaisir.

 

Opération « Lunettes solaires »,

du vendredi 10 au vendredi 31 décembre,
Le Lanchon, 1, rue Guillaume- le-Conquérant à Rouen.
www.vieetespoir-lelanchon.com.
Association Vie et espoir, Pavillon de pédiatrie, CHU de Rouen, www.vieetespoir.org

 

 

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 09:00

Voici le texte de la motion que je présente ce matin au Conseil Municipal sur les 24 heures motonautiques

 

 


Pour le maintien des 24 heures motonautiques

 

Motion du groupe UMP - Réussir ensemble

 

Une concertation est en cours pour décider du maintien ou non des 24 heures motonautiques. Il est normal que le Conseil Municipla participe à cette réflexion et donne son avis.

 

Les arguments en faveur de cette manifestation sont nombreux et ont fait l'objet d'une pétition largement soutenue par la population sur les bases suivantes.

  • Les 24 heures motonautiques sont une grande manifestation populaire et gratuite. Chaque année, ce sont 400 000 spectateurs de la ville, de la région et, surtout, de toutes catégories sociales et culturelles qui viennent suivre l’évolution des bolides.
  • C'est une grande animation de l'axe de la Seine et du centre ville de Rouen.
  • Cette course est connue dans le monde entier et participe au rayonnement de la ville via la retransmission sur les chaînes de télévision internationales.
  • Plus de 500 bénévoles, 200 pilotes, 700 assistants volontaires dont de nombreux haut-normands s’activent pour la réussite de cette manifestation. Les retombées économiques locales sont évidentes.

 

Face à cela, l'idée d'un petit nombre de mettre fin à cette manifestation est surtout la volonté d'en faire le symbôle d'une idéologie plus qu'une action réellement efficace de préservation de l'environnement. Cette dimension doit être prise en compte. C'est le cas depuis plusieurs années, dans le règlement de l'épreuve. C'est également l'un des rôles de l'épreuve, de longue date, que d'être un laboratoire pour chercher à concilier performance et moindre consommation énergétique.

 

Les questions de sécurité, tragiquement rappelées cette année par la mort d'un gendarme victime de son dévouement, doivent bien sûr être traitées au-delà de ce débat et s'imposer à tous.

 

Nous proposons au Conseil Municipal de se prononcer de la façon suivante.

 

Le Conseil Municipal de la ville de Rouen souhaite :

 

- le maintien des 24 heures motonautiques de Rouen.

- la poursuite des réflexions sur l'intégration des questions environnementales au règlement de l'épreuve

- l'accompagnement de la course par une grande fête populaire des quais de Seine

 

Tout ceci se faisant, bien sûr, dans des conditions de sécurité renforcées.


 

 

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 18:09

Valérie Fourneyron a annoncé aujourd'hui qu'elle renonce au déménagement de la Foire Saint Romain, tel qu'elle l'avait prévu. Le rétropédalage (son sport favori ??) ne dédouane pas Valérie Fourneyron de ses erreurs lourdes de conséquences pour Rouen et les Rouennais.

Cette décision, si elle nous réjouit, est une nouvelle preuve de la façon de plus en plus chaotique dont est gérée la ville de Rouen.

Après les marchés, la foire Saint Romain a fait les frais d'une décision brutale et autoritaire. Et, de la même façon, quelques semaines plus tard, le Maire abandonne son projet face à la colère des habitants et des professionnels concernés.

Le Maire a refusé le dialogue et l'écoute s'isolant de plus en plus dans un exercice autoritaire du pouvoir et une fuite en avant pour masquer sa perte de contrôle de la situation.

Lors du Conseil Municipal d'octobre, elle a refusé de discuter une motion (voir ci-dessous), que je souhaitais présenter au nom de  notre groupe. Cette motion lui proposait d'ouvrir une concertation et de rechercher une solution raisonnable. Elle a, à l'époque, utilisé l'argument mensonger d'une décision prise en concertation avec les forains !!! Elle aurait été inspirée de bien vouloir nous écouter.

Cette volte-face pose également la question du projet d'aménagement des quais de la rive gauche, annoncé à grand renfort de communication, mais dont le cahier des charges (qui devra tenir compte de cette décision) n'est pas établi alors que les équipes d'urbanistes vont être choisies !! Un nouveau fiasco en perspective….

Le Maire et l'équipe municipale sont discrédités. Notre ville voit son image s'abîmer chaque jour un peu plus.

Les coups médiatiques ne suffisent plus à masquer l'absence de vision d'avenir et l'incapacité à gérer les affaires de la ville. Ils se retournent même contre cette équipe municipale dont les méthodes inquiétent et les résultats exaspèrent de plus en plus les Rouennais.

 

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 11:25

Chaque jour qui passe fait que l'on se rend compte un peu plus de l'amateurisme de la décision, annoncée à grand renfort de communication, du déménagement de la foire.

On se rend compte aussi qu'au delà de l'amateurisme, il y a eu refus de discuter, brutalité de la décision, et mensonges (une fois de plus).

Lorsqu'au dernier Conseil Municipal, j'ai proposé une motion (que j'estime raisonnable) pour que soient discutés les enjeux et les différentes hypothèses possibles, le Maire a tout fait pour que le débat n'ait pas lieu ( en repoussant la motion en fin de Conseil Municipal vers 2h du matin...) et a soutenu que de toute façon la discussion avait déjà eu lieu avec les forains et qu'il n'y avait pas de problème ... Triste conception de la concertation !

L'adjoint chargé de la foire avait choisi le mépris en me demandant si je souhaitais installer la foire rue du Gros Horloge (sic). Je constate à la lecture de la presse qu'il n'est plus aussi sûr de lui.

D'autres solutions sont possibles, je regrette que l'on refuse de les étudier.

 

Je republie ci-dessous la motion qui si elle n'a pas pas pu être discutée au Conseil Municipal pourra l'être par vous.

 


Motion au Conseil Municipal du 3 Octobre 2010

 

Lors de la crise déclenchée par l'annonce de la fermeture brutale des marchés, nous avions déjà déposé une motion pour vous mettre en garde sur votre méthode et sur vos intentions de remise en cause de nombreuses manifestations ou pratiques populaires qui font la vie quotidienne de Rouen et en particulier de son centre ville.

 

Quelques mois plus tard, vous récidivez en annonçant de façon brutale et péremptoire l'éloignement de la Foire Saint Romain du centre ville.

 

S'il est certainement légitime d'envisager une évolution de cette manifestation, et pourquoi pas une évolution de son implantation, pour mieux l'intégrer encore au tissu urbain du centre ville, une telle décision ne peut être prise de cette façon.

 

Les questions sont en effet nombreuses :

  • L'éloignement du centre ville et des transports en commun pénalisera indiscutablement les plus jeunes, public habituel de la foire. Quelles seront les mesures d'accès et de transport mises en place ?
  • Les retombées économiques pour les commerces proches des quais rive gauche ont souvent été soulignées. Ont-elles été mesurées et seront-elles prises en compte ?
  • Le môle Waddington est-il réellement capable d'accueillir la foire : Conditions de sécurité et d'évacuation, stabilité du sol, accès pour les grands manèges, … ?
  • Enfin, et surtout, n'y a –t-il pas mieux à faire du site choisi que de l'occuper 1 mois par an et de se condamner à le laisser le reste du temps en l'état de "no man's land". Ce site majeur de Rouen pourrait, en effet, être le lieu d'activités portuaires comme un môle d'échange fluvio-maritime ou bien urbaines autour du port de plaisance, du musée maritime et du chai à vin dans le cadre de l'aménagement d'un pôle de loisirs et de culture.

Face à cette décision hâtive, nous vous proposons d'adopter la motion suivante.

 

Le Conseil Municipal de Rouen, prenant acte de la nécessité d'une évolution de l'implantation de la Foire Saint Romain du fait de l'aménagement des quais Rive gauche :

  • réaffirme sa volonté de voir la Foire Saint Romain maintenue dans le centre ville de Rouen
  • demande qu'une concertation soit entreprise avec les différentes instances représentatives des forains, des commerçants, des étudiants et lycéens, des coneils de quartier et de toute personne concernée.
  • demande que des études techniques et urbaines soient menées pour étudier différentes implantations possibles, y compris dans le cadre du réaménagement des quais.
  • souhaite que des conditions de desserte permettant l'accessibilité à tous, et en particulier par les transports en commun, soient assurées
  • demande que soient données, à l'occasion de cette réflexion, des perspectives d'aménagement du môle Waddington.

Au vu de ces éléments, le Conseil Municipal demande que lui soient présentées les différentes solutions possibles dans le cadre d'une discussion argumentée et d'une vision d'ensemble.


Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Rouen
commenter cet article