Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 23:15

La décision de mise en oeuvre du Contournement Est, de lancement des études complémentaires nécessaires et de prise en compte des éléments retenus lors des travaux de la commission du débat public vient d'être publiée au Journal Officiel. Ce projet majeur pour la ville devient petit à petit une réalité. On ne peut que s'en réjouir.

Repost 0
2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 21:32

Dans l'article d'hier je me demandais si la journée d'aujourd'hui serait décisive... Elle l'a été au-delà de mes espérances.

Dominique Perben a signé dès cette après-midi la décision ministérielle mettant fin au débat public et donnant un avis favorable au projet de contournement Est. C'était une décision très attendue. C'est une grande journée pour Rouen et son agglomération.

Dominique Perben s'est félicité de la qualité du débat public. C'est un sentiment que je partage pleinement. Il en a ensuite présenté les conclusions. Elles sont très claires et peuvent être résumées de façon succinte de la façon suivante :

- Il existe un consensus pour déplorer les conditions actuelles de circulation et de desserte de l'agglomération.

- Le contournement est largement considéré comme indispensable. Un barreau reliant les autoroutes A 28 et A 13 est intégré au projet.

- Les spécificités environnementales (Natura 2000) devront être prises en compte.

- Les nuisances diverses, et en particulier sonores, pour les riverains du futur contournement devront être intégrées au choix définitif du tracé (dans la bande des 300m) et les infrastructures permettant de les réduire mises en oeuvre.

- Le projet de contournement devra être un projet global intégrant des mesures de développement des transports en commun et des déplacements doux en particulier dans le centre ville.

Dominique Perben a indiqué que l'année 2006 serait consacrée aux différentes études nécessaires pour répondre à ces questions mais aussi aux modalités de financement. L'enquête publique se tiendrait en 2007. Tout va donc s'accélérer. Enfin !

Je qualifiais hier la journée d'historique. Je crois que le mot n'est pas trop fort car s'ouvre aujourd'hui pour Rouen des perspectives majeures de développement et d'amélioration de la qualité de vie.

Je tiens à nouveau à remercier tous ceux qui se sont mobilisés sur ce dossier. Chacun a sa part dans ce succès. C'est l'image de notre ville et l'avenir de nos enfants qui étaient en jeu. Nous avons collectivement relevé ce défi. C'est un nouvel élan pour Rouen. C'est aussi le signe que le regroupement des énergies est la clé de notre réussite. Une leçon à retenir.

Repost 0
1 mars 2006 3 01 /03 /mars /2006 22:18

Le jeudi 2 mars 2006 sera peut-être un jour historique pour Rouen. Pourquoi ?

La visite de Dominique Perben, ministre des transports, prévue demain sera consacrée à un tour d'horizon des différentes infrastructures de la ville, de l'agglomération et du port. Et, même si la décision finale après le débat public sur le contournement Est est prévue le 16 mars, on peut imaginer que Dominique Perben ne manquera pas de donner des indications sur sa position. Et nous sommes en droit d'espèrer que celle-ci sera favorable !

Mettre fin à l'"exception" urbaine de Rouen (seule grande ville dépourvue de contournement), ouvrir un nouvel horizon au développement et à l'économie, permettre un nouvel élan en faveur du développement des transports alternatifs à l'automobile, mettre fin à l'insupportable circulation des poids lourds en centre ville et tout simplement améliorer la vie quotidienne des Rouennais sont les enjeux biens connus du contournement Est.

Une décision favorable serait un "bol d'air" pour Rouen. C'est ce que Dominique Perben peut nous offrir demain. Faisons lui confiance.

Ce serait une bonne nouvelle. Il faudrait remercier tous ceux (nombreux) qui se sont mobilisés : milieux économiques et portuaires, élus, conseils de quartier (dont la mobilisation a été exemplaire), associations, habitants, ...

Vivement demain.

 

Repost 0
11 décembre 2005 7 11 /12 /décembre /2005 21:02

  Le débat public sur le contournement Est est clos. Le rapport de la commission du débat public devrait être connu dans les jours qui viennent. C'est l'occasion de revenir sur quelques points qui me semblent importants.  Tout d'abord, le débat a été de très bonne qualité. Il faut s’en réjouir. Il m'a conforté dans l'idée de la nécessité de voir aboutir très rapidement le projet présenté pour  : 

- Améliorer le cadre de vie du centre ville de Rouen en réduisant bruit et pollution dus au trafic important et en particulier à celui des poids lourds. Les Rouennais ne peuvent subir plus longtemps de telles nuisances.

- Favoriser le développement économique de l’agglomération en répondant aux enjeux de rayonnement, de croissance et de création d’emplois fondés sur les activités industrielles et portuaires mais aussi sur l’attractivité des fonctions tertiaires indispensables à une métropole à vocation européenne.

- Diminuer les risques liés à l’insécurité routière et aux transports de matières dangereuses dans un centre urbain dense.

- Limiter l’étalement urbain qui, faute de contournement, s’intensifierait créant des nuisances et un trafic supplémentaires. Ce qui à court terme conduirait à l’asphyxie de Rouen et d’une grande partie de son agglomération.

Toutes ces raisons doivent nous inciter à soutenir la mise en oeuvre du tracé proposé. En effet :

- Il répond aux attentes exprimées ci-dessus

- Il est cohérent avec les documents d’urbanisme et de planification tel que le Schéma de Cohérence Territoriale.

- Il a été l’objet d’une réflexion menée de longue (trop longue …) date et propose des solutions concertées.

La décision, que nous souhaitons favorable de la commission du débat public, sera pour nous non pas une fin en soi mais le début d'une nouvelle réflexion ambitieuse sur le fonctionnement urbain. Il faut profiter de ce projet pour mettre en oeuvre les orientations du Plan de Déplacements Urbains (PDU) qui préconise une cohérence entre urbanisme et transports. Ce qui se traduit nécessairement par la densification urbaine, le rééquilibrage entre les différents modes de transport et la redistribution de l’espace au bénéfice des modes doux et des utilisations permettant un usage partagé et convivial.

Contournement Est : Une chance à saisir pour Rouen et son agglomération

Le Contournement Est sera donc pour Rouen une occasion à ne pas manquer d’accélération de la mutation des modes de déplacement et surtout de reconquête de l’espace public. Celui-ci pourra ainsi être rendu aux habitants pour de nouveaux usages, facteurs de lien social et de convivialité. Le projet conjuguant amélioration du cadre de vie, développement économique et création de lien social répondra alors à toutes les exigences d’un projet de développement durable.

Contournement Est : Des engagements indispensables pour Rouen !

La ville de Rouen doit prendre des engagements clairs pour donner tout son sens au futur contournement et profiter pleinement des opportunités décrites ci-dessus. C'est un projet de développement économique mais aussi de réappropriation du territoire qu'il faut mener. Il serait d’ailleurs souhaitable que chaque commune de l'agglomération concernée ait la même démarche dans le cadre d’un projet commun.

 

La réalisation rapide du contournement Est est indispensable. Elle doit être l'occasion d'une réflexion globale sur les déplacements et sur la reconquête de l'espace public. Le contournement Est ne sera une complète réussite que si il est réalisé dans le cadre d'une vision de l'avenir centrée sur une meilleure utilisation de l'espace urbain. Souhaitons que nous soient donnés les moyens de bien le préparer. J'espère que ces éléments seront pris en compte par la commission dans l'avis qu'elle a à formuler. Un avis favorable de sa part (éventuellement assorti de recommandations sur des points identifiés lors du débat comme problèmatiques) serait, en matière d'urbanisme et de transports, une occasion historique !

Repost 0
17 septembre 2005 6 17 /09 /septembre /2005 00:00

Les conseils de quartier, et en particulier le conseil Vieux Marché-Cathédrale, s'emparent du sujet. Ils vont au-devant des Rouennais pour prendre leur avis. C'est une très bonne chose car face à des contestations un peu isolées, il faut que les Rouennais fassent entendre leur voix. C'est tout de même nous qui subissont aujourd'hui un dysfonctionnement et des nuisances intolérables.

Les rencontres auront lieu aux lieux et dates suivants :

- Samedi 17 septembre, place Saint-Sever de 14 h à 17 h.

- Samedi 24 septembre, place du Vieux-Marché de 10 h à 13 h.

- Dimanche 25 septembre, place Saint-Marc de 10 h à 13 h.

Continuez à vous exprimer sur le sujet grâce au sondage en ligne sur ce blog !

Actuellement, la réalisation rapide du contournement est approuvée à plus de 86 %. Ce sondage sera envoyé à la commission du débat public.

Repost 0
2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 00:00

fil-fax

A lire un bon article de synthèse de la première phase du débat sur le contournement Est paru dans Fil-Fax du 1er Septembre sous la signature d'Etienne Banzet.

Pour l'obtenir www.filfax.com

Reprise du débat le 8 Septembre à l'ESC de Mont Saint Aignan.

 
Repost 0
29 juin 2005 3 29 /06 /juin /2005 00:00

J'ai assisté hier soir à une nouvelle réunion du débat public hier soir : Intéressante car il y a eu moins d'interventions de défense des intérêts particuliers (type nimby) au profit d'un vision plus large.

Finalement on sent bien qu'une large majorité des participants a compris que ce contournement est nécessaire pour l'agglomération ("un mal nécessaire" a dit l'un des intervenants).

Je sens bien que le débat va tourner autour de la remise en cause du tracé proche pour un tracé éloigné de Rouen. C'est la question centrale. Remarquons tout d'abord que choisir le tracé éloigné reviendrait certainement à repousser le contournement à une date ...très éloignée.

Mais surtout, je crois qu'il y eu hier soir la présentation claire des élèments de la décision : la modélisation des trafics futurs en fonction du choix. Et là, je crois que l'on peut dire qu'il n'"y a pas photo" ! Jugez en vous-même :

Axes 

 Contournement rapproché

 Contournement éloigné

 RN 14

 - 7000

 - 1000

 RN 31

 - 11000

 - 4000

 RN 15

 - 5000

 + 1500

Les nombres indiqués sont la différence de véhicules/jour, en fonction du choix effectué, par rapport à une situation sans contournement.

Pire dans la situation avec contournement éloigné, 2000 véhicules supplémentaires traverseraient Rouen chaque jour !

Enfin le même calcul pour les camions passant sur les quais. Cette fois-ci, c'est le nombre de camions qui est donné. Edifiant !

Sans contournement 

 Contournement rapproché 

 Contournement éloigné

  > 6000

 700

 4000

Je crois que ces chiffres plaident de toute évidence pour le contournement rapproché. Faites les connaître. C'est l'avenir qui est en jeu pour Rouen et son agglomération.

Continuez à m'écrire, à répondre à mon sondage et à vous manifester auprès de la commission.

Repost 0