Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 19:53
Ca y est ! C'est décidé.
Le conseil municipal vient de voter à l'unanimité.
Le 6ème pont sera le Pont Gustave Flaubert.


En cela, il a suivi le vote des Rouennais qui s'étaient prononcés de la façon suivante :
- Gustave Flaubert 40 %
- de Rouen 36 %
- Cavelier de la Salle 24 %


C'est un bon choix.



Et comme l'a dit Pierre Albertini, c'est un beau symbôle de réconciliation entre Rouen et Flaubert qui n'a pas toujours été très tendre avec les élus Rouennais.

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 14:30
Vous pouvez prendre connaissance des délibérations qui seront discutées ce soir en cliquant ici.
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 13:28
Vous pouvez retrouver toutes les délibérations du conseil municipal en cliquant ici. Bonne lecture.
Partager cet article
Repost0
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 18:11

Le débat sur la médiathèque lors du conseil municipal de vendredi soir était très révélateur.

Tous les arguments sur le sujet avaient été développés lors des débats précédents. A tel point que la seule argumentation de l'opposition socialiste consistait à une relecture des comptes-rendus des conseils municipaux antérieurs ...

Cependant, j'ai trouvé ce débat révélateur car il a bien montré l'opposition entre deux visions de la politique :

- Celle d'Yvon Robert qui vise à retrancher la prise de décision derrière des considérations techniques et financières.

- Et celle qui nous guide (et laquelle j'adhère complétement) qui consiste à avoir une ambition, une vision de l'avenir et le courage de la mettre en oeuvre. Le projet de médiathèque est un projet social, culturel et urbain qui dessine l'avenir de Rouen. Cela justifie de se mobiliser pour surmonter les obstacles qui apparaissent à la première analyse.

L'expertise technique et financière est nécessaire. Mais, elle doit être au service de la politique et non l'inverse. Les élus communistes et verts l'ont bien senti en se désolidarisant de l'approche technocratique des socialistes.

Espérons que leur souhait d'un retour des autres collectivités autour de la table soit entendu.

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 16:59
Beaucoup de sujets évoqués lors du conseil municipal.

Des sujets importants comme la validation de l'avant-projet définitif de la grande médiathèque, les garanties d'emprunts sur la rénovation par l'Immobilière Basse-Seine de plus de 1000 logements sociaux rouennais, l'avis de la Ville sur le SRADT... notamment. Mais aussi beaucoup d'autres pour préparer le Rouen de demain.

Tour d'horizon des autres sujets, via la lettre Imagine Rouen :

Nous en parlions jeudi, le conseil municipal est une machine à voyager dans le temps... on y voit déjà le Rouen de demain...

Délibération 11-1 :
Aménagement du parc urbain des Hauts-de-Rouen
Il s'agit du lancement de la procédure de concours pour le choix du maître d'œuvre. Le parc de 17 hectares vise à améliorer le cadre de vie des quartiers Lombardie et Grand'Mare. Montant du futur projet 15548000 euros ttc.

Délibération 6-3
La Maison de la famille : la future "Terre des enfants"
C'est un projet phare de la ville. En septembre 2003, le conseil municipal prend la décision de construire une maison de la famille dans le quartier Grammont. En 2005, l'architecte est retenu. Le budget est de 3160000 euros ttc. Le projet proposera un nouvel équipement d'accueil des enfants de 30 places, l'intégration dans de nouveaux locaux d'une crèche familiale de 30 places, un relais assistantes maternelles pour la rive gauche et un lieu d'écoute parents enfants. Ouverture prévue fin 2007, début des travaux d'ici à la fin de l'année. Une bonne nouvelle pour les parents.

Délibération 4-17
Stade Robert Diochon : création de locaux sous la tribune Lenoble
Il y avait jadis une station-service puis plus rien. Le FCR a souhaité réinvestir ces locaux. La Ville donne son accord. En projet notamment, une brasserie et un espace FCR.

Délibération 4-9
Nouveau palais de justice : la Ville met les terrains à disposition
Le nouveau palais de justice est encore loin, il ouvrira en 2010. Mais dès maintenant, les choses s'organisent notamment en matière foncière.

Délibération 4-10
Nouveau Palais des sports : la Ville met les terrains à disposition
Même opération. La Ville étant propriétaire de certains des terrains, elle les cède à la Communauté d'agglomération en vue du futur chantier.

Délibération 3-2
Dépose de la fresque du diorama de la ferme normande du musée d'histoire naturelle
Il est ancré dans beaucoup de mémoires. Le diorama est une reproduction d'une scène de la vie, en l'occurrence rurale, en taille réelle. Celui-ci doit être enlevé pour permettre l'extension de l'escalier principal et répondre ainsi aux critères de sécurité permettant la réouverture. Ce diorama, on le doit à Charles Rambert, peintre décorateur du théâtre des arts en 1899... Le diorama est découpé et mis en caisse pour préservation... Les travaux dans le musée seront fini en 2007. Réouverture au printemps...

Délibération 3-1
Travaux dans la chapelle Saint-Louis
Des travaux sont prévus dans cette salle de modernisation et de mise aux normes. Ils sont prévus en 2007.

Voir aussi le blog Imagine Rouen.

N'hésitez pas à m'interroger sur ces sujets ou sur d'autres.
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 23:43
Le Schéma Régional d'Aménagement et de Développement du Territoire (S.R.A.D.T.) est prévu dans le cadre de la Loi d'Orientation pour l'Aménagement et le Développement Durable du Territoire du 25 juin 1999 (L.O.A.D.D.T.).
Le S.R.A.D.T. est un document stratégique qui exprime les priorités régionales à l'horizon 2025, comprenant un diagnostic, des orientations stratégiques, la rédaction et l'élaboration d'une charte.
Les 8 axes stratégiques du projet de S.R.A.D.T. ne sont pas contestables mais conservent un caractère général dont le mode d'emploi est insuffisamment exprimé. La contribution de la Ville de ROUEN est motivée par l'absence d'une vision territoriale et par la persistance de différents manques à la lecture du diagnostic, des orientations stratégiques et du projet de la charte dans sa version du 29 mai 2006.
C'est pourquoi la Ville de ROUEN a préparé la contribution ci-jointe accompagnée des fiches de présentation des projets prioritaires dont elle prévoit d'assurer la maîtrise d'ouvrage.
Je vous invite à prendre connaissance de cette contribution présentée au conseil municipal.
Elle a pour but de susciter un prolongement du débat et la prise en compte d'éléments, à nos yeux essentiels, pour Rouen et la région.
Partager cet article
Repost0
8 juillet 2006 6 08 /07 /juillet /2006 12:28
Le conseil s'est comme d'habitude prolongé tard dans la nuit. Trop tard pour bloguer au retour !!!!
Je vous livre le résumé des principales décisions via le compte-rendu de la Lettre Imagine Rouen.


Huit communes nouvelles rejoignent l'Agglo.
Comme le droit le demande, les conseils municipaux des communes de l'Agglo. doivent valider l'entrée de communes nouvelles. Bienvenue à Quevreville-la-Poterie, la Neuville-Chant-d'Oisel, Ymare, Montmain, Saint-Aubin-Celloville, Boos, Gouy et les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen, ces communes rejoindront l'Agglo. de Rouen à compter du 1er janvier 2007.

Zac Luciline et Aubette-Martainville
Le conseil de ce soir a validé le choix de l'aménageur pour piloter la mise en place de ces Zac. C'est RSA (Rouen Seine Aménagement) qui a été retenu pour les deux zones suite à une mise en concurrence. L'enjeu est de taille ; des dizaines de milliers de mètres carrés de bureaux, commerces, logements, l'extension du CHU, la création de l'Espace santé. Concernant Luciline, elle s'intègre au projet Seine-Ouest qui est, rappelons-le, dans le peloton de tête des opérations prévues actuellement dans les plus grandes villes de France.

Aide financière pour les associations engageant des contrats d'avenir
Le contrat d'avenir a pour objet de permettre l'insertion professionnelle des personnes rencontrant des difficultés d'accès à l'emploi. Il est ouvert aux titulaires du RMI, de l'allocation de parent isolé, de l'allocation adulte handicapé. La durée du contrat est de trois ans. La Ville prendra en charge pour une dizaine d'associations 90 % de la charge restant effectivement à l'association.

Marité : vers de nouveaux horizons
C'est un Groupement d'Intérêt Public qui gère le Marité. Mais la Ville est majoritaire (76%). Les travaux a engager sont importants (les appels d'offres sont en cours) mais permettront au Marité de retrouver une autorisation de navigation lui permettant de s'éloigner de plus de 20 miles des côtes, zones dans lesquelles il est aujourd'hui cantonné. D'autres grands projets sont prévus pour le Marité qui justifient ces travaux. On parle d'un voyage au Québec (pour le 400e anniversaire) ou vers Terre-Neuve et ses zones de pêche originelles. Des manifestations et voyages fortement médiatisés (comme la "tournée" Thalassa de la saison dernière) qui contribuent à l'image du bateau, de Rouen et de la Normandie. La recherche de mécènes privés est prévue pour le financement des travaux. La Ville attribue sa garantie d'emprunt de façon à permettre au GIP de pouvoir choisir la meilleure stratégie sur les travaux à entreprendre. Réponse dans quelques jours avec l'ouverture par le GIP des ! propositions des entreprises sur ces travaux... À suivre.

Gare Saint-Sever : financement des études de faisabilité
La nouvelle était annoncée en janvier, les partenaires (collectivités, État, RFF -réseau ferré de France-, SNCF) sont d'accord pour une implantation de la prochaine gare de Rouen à Saint-Sever. Reste à valider les hypothèses et élaborer un calendrier. Ce sont deux des missions de ces études préliminaires qui seront bientôt lancées. Le financement est partagée, la Ville assurant 10% des coûts.

Lancement d'un appel d'offre sur le mobilier urbain
La convention en cours avec la société Decaux arrivera à son terme le 31 juillet 2008. C'est l'occasion d'ouvrir à la compétition les propositions sur la gestion du parc de surface publicitaire de la Ville. En l'échange de ce marché, la Ville demandera des avantages en retour à la société retenue. Un des objectifs de la Ville est de mettre en place un système de prêt de vélos à l'image du projet de Lyon. Pour mieux préparer ces enjeux, la Ville choisit la formule d'un appel d'offre à dialogue compétitif ; il permet de dialoguer avec les candidats en amont de l'établissement du cahier des charges. À noter que sont exclus de ce marché, les panneaux "abribus" dont la compétence de gestion revient à l'Agglo.

Vidéo Surveillance : plus de sécurité pour les points sensibles
Certains points de Rouen souffrent de rassemblements qui installent un climat d'insécurité. Ces groupes sont quelquefois la source d'actes répréhensibles (violences, trafic, etc.). La Police est souvent impuissante, les groupes se dispersent à l'arrivée des voitures et se reforment une fois les véhicules repartis. La solution de la vidéo apportera une permanence visuelle salutaire. Les lieux retenus sont l'Espace du Palais et les rues attenantes, la Place du Vieux-Marché, le parvis de l'église Saint-Sever et du centre commercial Saint-Sever, la place Bernard Tissot (gare), le parvis de l'hôtel de ville et la rue des Bons-enfants (partie Synagogue). Le planning est le suivant : appel d'offre été 2006, mise en place des caméras entre la fin d'année et mars 2007. Les caméras seront gérées par la police. La mise en place de ce dossier aura demandé 18 mois de dialogue, de réunions publiques, d'analyse des faits et statistiques et de préparation.

Développement durable : la Ville encourage ses agents
Une mesure sympathique et symbolique, la Ville prendra en charge 30% des abonnements TCAR des agents municipaux afin de les encourager à utiliser les transports en commun pour leurs déplacements professionnels. L'occasion de rappeler que la mise en place de Teor en centre-ville est prévue à la mi septembre.


Beaucoup de décisions qui tracent les contours de la ville à venir ; ambitieuse, attractive mais aussi attentive à ses habitants et à son environnement.
Partager cet article
Repost0
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 23:43

La délibération la plus importante du conseil municipal de ce soir était incontestablement la présentation du compte administratif 2005. C'est le document qui récapitule l'action de la ville au cours de l'année antérieure. C'est en quelque sorte le baromètre de ce qui s'est fait en 2005.

C'est bien sûr également le moment de faire le point sur l'évolution des comptes de la ville. Et incontestablement le compte administratif est bon ! Ce qui confirme une bonne gestion et donne des perspectives intéressantes.

Je vous propose de consulter la synthèse très complète qui en a été faite.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 18:49

La friche MARAIS-MARINOX, située route de Lyons-la-Forêt dans le périmètre de la future Z.A.C. Aubette-Martainville,constitue une friche urbaine très visible lors de l’arrivée par train à ROUEN et se trouve dans un état particulièrement délabré. Ce batiment abandonné, pollué, dangereux est une verrue dont l'existence n'a que trop duré.

La route est longue pour venir à bout d'un tel problème quand au fil du temps (près de 20 ans ) tout le monde a baissé les bras et que le propriétaire est aux abonnés absents. Depuis 2001, au fil des délibérations du Conseil s'écrit la fin de la saga de cet établissement. J'avais présenté une délibération de lancement de procédure d'"abandon manifeste", puis une constatant l'absence de propriétaire et l'abandon, puis une lançant une déclaration d'utilité publique permettant l'acquisition. Hier soir c'est le lancement des études nécessaires à la démolition et son financement qui ont été votés.

En clair, le bout du chemin est en vue. La démolition peut enfin être programmée de façon certaine. Pas trop tôt ! Même avec une forte volonté politique, il faut plusieurs années pour régler ce type de problème ! Cela ne me semble pas normal. Il serait utile de revoir, pour les alléger, ce type de procédures. Il faut donner aux maires plus de latitude pour faire valoir l'intérêt général dans de telles circonstances.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2006 5 24 /03 /mars /2006 23:14

Le conseil municipal a été le cadre d'une présentation des principaux indicateurs de la délinquance pour 2005 fournis par les services police.

Délinquance générale, crimes et délits : 12062 faits soit -3,23% par rapport à 2004 et - 13,62% par rapport à 2001

Délinquance de voie publique : 6093 faits soit -6,16% par rapport à 2004 et -24,66% par rapport à 2001

Taux d'élucidation : 33,59% soit une augmentation de 16% par rapport à 2004 et de 42% par rapport à 2001

Taux de délinquance juvénile : 16,47% soit une augmentation de 3% par rapport à 2004 et une baisse de 30,69% par rapport à 2001

Ces chiffres placent Rouen en très bonne position en terme de sécurité par rapport aux grandes villes françaises. Ils sont l'occasion de remercier pour leur travail les services de police nationale et municipale.

Partager cet article
Repost0