Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 11:24

Le sommet du G20 a été qualifié d'historique par de nombreux participants.  

C'est le début de l'indispensable refondation du capitalisme.
C'est la garantie d'une meilleure sécurité économique pour l'ensemble du monde et donc une garantie de paix.
C'est aussi une victoire pour l'Europe qui a su se faire entendre et a pu parler à égalité avec les Etats Unis, la Russie et la Chine.

Nicolas SARKOZY a porté pour notre pays, pour l'Europe, pendant les 6 mois de présidence française, l'idée d'une réforme profonde et juste du système financier international.

La France a donné l'exemple, cet exemple a été suivi au delà de nos espérances.

C'est la preuve que c'est la volonté politique qui permet de changer l'Europe et qu'une Europe unie peut entraîner le monde entier sur la voie d'une meilleure sécurité financière pour les citoyens.

Il était important de  ne pas se contenter, comme cela a toujours été le cas en période de crise, d'apporter des réponses conjoncturelles sans se soucier des réponses structurelles. C'est ce qui a été fait. C'est aussi pour cela que ce sommet est historique.
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 07:29

On le sentait venir. Le Traité simplifié de Lisbonne est fini.

Les Irlandais ont dit non au traité de Lisbonne. Ce n'est pas une bonne nouvelle mais l'Europe ne va pas s'arrêter et une solution sera probablement trouvée

Il s'agit d'un coup grave à la construction européenne mais le chemin de l'intégration européenne ne doit cependant pas s'arrêter.

Les pays membres de l'Union européenne se sont dits vendredi décidés à aller de l'avant malgré le rejet du traité de Lisbonne par les Irlandais, avec un rendez-vous dès la semaine prochaine lors du sommet de l'UE où les dirigeants vont faire le point. Tant mieux.

Ce qui est inquiétant est que l'Europe semble avoir perdu son enthousiasme, sa capacité de réforme et il s'avère une nouvelle fois que la cohésion de l'UE est fragile,  que la volonté de rénovation est épuisée. Tout se passe comme si l'Europe se diluait dans la mondialisation.

Ce vote comme les précédents a rassemblé des raisons différentes parfois éloignées du sujet lui-même et ne donne pas de réponses claires à la volonté commune de construire l'Union. Mais il faut en tenir compte.

Il est urgent de donner un nouveau souffle à l'Europe, de donner plus de clarté aux politiques Européennes et  de travailler de façon déterminée à une nouvelle répartition donnant plus de pouvoirs aux nations et aux peuples. On ne peut se voiler la face et faire l'économie de cette nouvelle façon d'envisager le projet Européen.

Faute de quoi, comme l'écrit un journal allemand :  "l'Europe est menacée de connaître le sort de nombre d'entreprises familiales: la première génération a posé les fondations, la deuxième a construit par-dessus, la troisième est sur le point de dilapider l'héritage". Nous avons la responsabilité de ne pas laisser faire ce gâchis.

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 12:13

Le 9 mai c'est la fête de l'Europe, et dans ce cadre, le MOUVEMENT EUROPEEN 

Avec  CHANGEONS SOTTEVILLE, présidé par Michel CHAMPALBERT, organisent une conférence conviviale sur

 

 L'Europe aujourd'hui et demain 

 

par Bernard DELADERRIERE, président du Mouvement Européen et de mouvements de jumelage

 

à 18h30 le mardi 6 mai 2008     

Salle Grenier du Bois Petit   

1 av de la Libération

SOTTEVILLE LES ROUEN
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 18:52

 

The European Movement a créé un blog pour préparer le Congrès de l’Europe fin Mai. Il est destiné à recevoir et à mettre en commun les contributions des Citoyens Européens.

Quelques 4000 personnes s’y sont déjà connectées. Ils y ont laissé 125 contributions et 240 commentaires. C’est actuellement le blog traitant d’affaires européennes le plus visité.
A vos claviers pour envoyer vos idées personnelles et émettre vos commentaires.


Les idées peuvent être envoyées en français ou en anglais (de préférence en anglais).

C'est ici : http://speakup-europe.blogactiv.eu/

 

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 23:57
undefinedLes parlementaires ont entamé l'examen de la révision de la Constitution, préalable à la ratification du traité européen de Lisbonne, nécessaire à la relance de l'Europe.
Les socialistes n'en finissent pas de se diviser sur le sujet .
Après avoir préconisé le boycott, la majorité des députés et sénateurs PS a décidé
d'aller au Congrès du 4 février et de s 'abstenir.
Les partisans du « non » persistent dans leur décision de voter contre la
révision constitutionnelle. D'autres ont des positions intermédiaires, d'autres enfin veulent voter OUI.


Quelle cohérence dans tout cela ? Qui va faire quoi ?
A suivre...


Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 19:48
Parmi les causes du déficit de croissance française, la question de la formation est souvent évoquée comme l'un des principaux facteurs de notre retard. C'est d'ailleurs une question européenne.
Une étude de
l'institut Bruegel vient confirmer l'importance de faire de ce secteur, une priorité pour l'ensemble des pays européens.
Selon cette étude, la somme des fonds publics et privés consacrés à l'enseignement supérieur au sein de l'Union européenne représente 1,3% du PIB contre 3,3% du PIB aux Etats-Unis. C'est à dire que l'Europe dépense en moyenne 10.000 euros par étudiant, contre plus de 35.000 euros aux Etats-Unis. Un rapport de 1 à 3 !
"Si l'Europe veut être un leader dans le monde de la connaissance (...), la plupart des pays européens doivent investir un point de plus de leur PIB dans l'enseignement supérieur chaque année", précise l'institut, qui souligne en outre le manque d'autonomie des universités européennes.
Ces recommandations de l'institut Bruegel se basent sur le classement Shanghai des 200 meilleures universités. Selon l'édition 2007 de ce classement 88 établissements américains sont parmi les 200 meilleures universités au monde.
Dépenser plus pour la formation ? Probablement l'un des meilleurs investissement du moment.
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 23:08
La présidence allemande de l'Union espère parvenir à un accord presque total sur un projet de texte lors du Conseil européen des chefs d'Etat et de gouvernement des 21 et 22 juin. Celui-ci aurait à lister tout ce qui devra figurer dans le traité. Ensuite, une Conférence intergouvernementale (CIG) purement technique se réunirait pour finaliser le texte qui pourrait être adopté par les Vingt-sept réuni en Sommet extraordinaire dès le mois de septembre.
Le traité simplifié reprendrait tous les éléments de la Constitution nécessaires pour mieux faire fonctionner l'Union. Tous les éléments donnant un habillage constitutionnel au défunt traité seraient abandonnés (préambule, Charte des droits fondamentaux, le terme de « loi européenne », le titre de « ministre des affaires étrangères de l'Union », les symboles, etc).
Seules la Grande-Bretagne, la Pologne et la République Tchèque seraient encore réticentes.


via la  Lettre Oui à l'Europe n° 702
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 20:28

L'Europe a 50 ans. C'est beaucoup et peu à la fois. C'est un contemporain de cet anniversaire qui vous parle !

Elle a fait ses preuves sur ses capacités à garantir la paix, à s'adapter, à nous donner notre place dans le monde.

C'est aujourd'hui un anniversaire heureux que nous devons célébrer.

Et comme si il fallait se convaincre de l'idée d'aller de l'avant, vous me permettrez de citer Charles de Gaulle : "Oui, c'est l'Europe, depuis l'Atlantique jusqu'à l'Oural, c'est l'Europe, c'est toute l'Europe, qui décidera du destin du monde!"

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 12:27

Retour après 3 jours passés à Hanovre dans le cadre du 40ème anniversaire du jumelage.

Blason de HanovreIl y aurait beaucoup de choses à raconter sur la richesse des échanges et la qualité de l'accueil de nos amis allemands.

J'en retiens surtout :

-l'intérêt de comparer nos modes de fonctionnement et de gestion de la ville. La comparaison de la définition des compétences entre les différents niveaux de décision est particulièrement intéressant.

-la visite détaillée de l'éco-quartier du Kronsberg. Il y a là beaucoup d'idées à prendre mais aussi, à mon avis, des choses à ne pas faire.

-la place que peuvent prendre la culture et le sport comme vecteurs de rassemblement et de communication entre nous. Il me parait indispensable d'amplifier nos échanges à ce niveau.

-le sentiment (rassurant) au cours des différents échanges que l'Europe reste une idée très forte pour la grande majorité des citoyens. Espérons avoir apporté une petite pierre à l'édifice...

Ce jumelage, né au lendemain de la guerre dans le cadre du grand mouvement de réconciliation franco-allemande, peut être aujourd'hui, dans le paysage nouveau de la mondialisation et de nos nouvelles préoccupations, un lieu important de construction de l'avenir. C'est une opportunité à saisir.

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 09:44

Selon « Human Rights Watch », l'Europe doit maintenant prendre le leadership de la défense des droits de l'homme.

Selon cette ONG, les Etats-Unis ne peuvent pu être leaders à cause de la prison de Guantanamo, de leur tolérance  pour des actes de torture et des détentions secrètes de la CIA, etc.
La Chine et la Russie agissent fréquemment sans respecter les droits fondamentaux.

Un argument de plus en faveur de la poursuite de la construction Européenne.

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Europe
commenter cet article