Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

21 novembre 2005 1 21 /11 /novembre /2005 07:09

"Tout cela n'était donc qu'un grand malentendu... Fini les invectives entre partisans du oui et tenants du non ; disparu le divorce théorisé par Laurent Fabius entre les apôtres du «socialisme de transformation» et les tenants d'un «socialisme d'accompagnement» pliant devant la «mondialisation libérale» ; absous ceux qui s'étaient affranchis du vote des militants lors du référendum interne sur la Constitution européenne ; enterré le conflit entre les adeptes de «l'opposition caoutchouc» et les champions de «l'abrogation» tous azimuts. Un week-end de risettes au Mans et, désormais, au PS, tout le monde s'oppose du même ton, abroge d'un même geste et, surtout, se rassemble sur la même photo."

C'est le début de l'analyse faite par Renaud Dely dans Libération. La politique en prend encore un coup !!

Lire l'article

A lire aussi sur le même sujet  Le Monde, le Figaro  ou le blog d'Eric Dupin ( "Culbuto Hollande")

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

koz 25/11/2005 18:19

La stratégie, au dtériment des convictions.

Il est vrai que l'Europe, l'économie de marché, le réformisme... sont de menues divergences, pour qui veut s'asseoir dans le fauteuil du président.

chouchou 22/11/2005 15:35

"J'ai toujours conçu! l'unité du parti comme un ensemble symphonique, comme le rapprochement et le mélange de toutes les nuances de pensées". Ce n'est pas François Hollande qui s'exprime mais Léon Blum au congrès de Royan en 1938. L'actuel premier secrètaire du PS tente de faire passer du bruit pour de la musique et de la cacophonie pour un mouvement d'orchestre, mais personne n'est dupe. Les socialistes traversent une période terrible, qui leur assurera un discrédit total. S'ils perdent les élections de 2007, c'est en ce mois de novembre 2005 que la défaite aura ses racines.

chouchou 22/11/2005 15:33

"J'ai toujours conçu! l'unité du parti comme un ensemble symphonique, comme le rapprochement et le mélange de toutes les nuances de pensées". Ce n'est pas François Hollande qui s'exprime mais Léon Blum au congrès de Royan en 1938. L'actuel premier secrètaire du PS tente de faire passer du bruit pour de la musique et de la cacophonie pour un mouvement d'orchestre, mais personne n'est dupe. Les socialistes traversent une période terrible, qui leur assurera un discrédit total. S'ils perdent les élections de 2007, c'est en ce mois de novembre 2005 que la défaite aura ses racines.