Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 20:13
Le sommet de Copenhague vient  de s'achever sur "la prise en note d'un projet d'accord proposé par 28 pays..." sur 193 participants. Bref, c'est un résultat "affligeant" comme l'a dit Nicolas Hulot.
On ne peut s'en réjouir !! Bien au contraire.

Mais je crois que cette issue était assez prévisible.
C'est ce que j'avais essayé d'expliquer lors du dernier Conseil Municipal. Une telle question ne peut cop15.pngêtre abordée sans une réflexion préalable sur
l'invention d'une nouvelle gouvernance mondiale. J'avais dit que l'organisation politique actuelle des états n'est plus adaptée pour répondre à des questions comme celle-ci. J'en reste persuadé.
Certains élus de la majorité m'avaient fermement contredit en affirmant que le sommet aboutirait à des décisions importantes...
Je regrette par ailleurs qu'à l'occasion de ce sommet l'Europe n'ait pas su démontrer sa force et son unité.
L'autre raison de l'échec tient au malentendu sur le développement et la question de la croissance. Il n'y aura pas d'avancées sans une aide au développement des pays émergents ou pauvres. Il n'y aura pas d'avancées tant que certains écologistes prôneront de façon plus ou moins affichée la décroissance. Je crois à la croissance verte. Je ne crois pas à la décroissance.
Bref tout cela n'est pas très enthousiasmant et incite à un changement de méthode pour les années à venir.

Un petit mot pour finir sur le résultat du voyage du Maire et de son adjoint à l'environnement.
Il ne fallait rien en attendre. Et, au moins pour une fois, nous n'avons pas été déçus.
Ce tourisme politique au frais des contribuables ne sera qu'une illustration de plus de la gouvernance de la majorité municipale : La communication et les postures en guise de projet et de vision de l'avenir. Comme le dit Nicolas Hulot : Affligeant.

Pour sourire un peu tout de même de ce voyage bien inutile je vous recommande de lire ce qu'en dit Félix Phellion dans Rouen Chronicle. Excellent. C'est ICI.

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 18:57
Il n'y a pas trop eu de publicité, mais ça y est !! La station Cy'clic de Saint Clément est installée.
Le déploiement des stations Cy'clic dans la ville se poursuit et c'est une bonne chose.
Après avoir perdu beaucoup de temps, les stations vont enfin continuer à se mettre en place.
Peut-être avez vous remarqué que les stations de la gare et de l'île Lacroix sont installées mais n'ont pas de vélos... Ces stations (importantes pour le fonctionnement du dispositif) devaient être installées avant l'été dernier. Lorsque je demandais en Conseil Municipal pourquoi elles n'étaient pas installées, il m'était répondu qu'il fallait faire de la concertation, réfléchir, etc.
En fait, il n'était pas facile à la municipalité de mettre en place ce qu'elle avait tant décrié. On avait donc la pub et pas les vélos... un paradoxe pour une municipalité à laquelle participent des écologistes.
Puis finalement, les stations se sont mises en place à quelques mètres de leur lieu d'implantation prévu et puis ... ? Rien. On attend. Certains bruits disent que l'on aurait omis de prévoir l'alimentation électrique des stations en temps utile. La concertation ne serait pas allée jusqu'à EDF ???
Faire du vélo en traînant des pieds. Forcément, ça marche moins bien !!
Le principal est que le système continue à se mettre en place en souhaitant qu'il s'étende.
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 23:32

Une bonne nouvelle dans ces jours difficiles !!


Le dernier sommet européen sous la présidence de Nicolas SARKOZY a entériné un accord fondamental pour l’Europe et pour le monde à travers le feu vert donné par les 27 au projet de Plan Climat.


En se mettant d’accord sur les efforts à réaliser par pays et par secteur économique pour atteindre un triple objectif d’ici à 2020: réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à leur niveau de 1990; augmentation jusqu’à 20% de la consommation de la part des énergies renouvelables et engagement à réaliser 20% d’économies d’énergie, l’Union européenne trace la voie pour l’ensemble des autre pays du monde.


Il faut se féliciter de cette avancée obtenue sous présidence française de l'Europe.


C'est certainement l'une des voies de la sortie de la crise actuelle.

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 20:10
Dimanche, sous le beau soleil d'automne, les militants socialistes (élu de la ville en tête) nous distribuaient au Clos Saint Marc des tracts du PS local. Toujours intéressant de lire ces documents !!!
Dans ce tract, l'un des articles était consacré au Grenelle de l'environnement.


On nous expliquait, donc, que rien ne resterait du " ...Grenelle de l'environnement une fois que le gouvernement et les députés de droite auront cédé à tous les lobbies un à un." Et patati et patata... Bref, on allait voir ce que l'on allait voir !
Aujourd'hui, sous les ors de la République, à l'Assemblée Nationale, les socialistes  (et donc notre Députée-Maire) ont voté à l'unanimité le texte sur le Grenelle de l'environnement !!
Flagrant délit de double langage...
A Rouen, une idée ; à Paris, une autre...

En tous cas, si l'on laisse de coté ce manque de vision locale (impossible de se résoudre à s'y habituer), bravo à Jean Louis Borloo, et au gouvernement, pour la réussite de ce grand projet du quinquennat de Nicolas Sarkozy qu'est le Grenelle de l'environnement. Rien n'est parfait, tout est perfectible, mais rien ne sera jamais plus comme avant !
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 21:40

En ces temps de crise et de menaces sur l'emploi, il est indispensable de penser l'avenir autrement. Et, si il y avait un moyen de passer du rouge ...au vert ?

C'est ce que suggère le rapport "Emplois verts : Pour un travail décent dans un monde durable", publié récemment. Il soutient que le marché de l'économie verte devrait passer de 1370 milliards de dollars par an actuellement à 2740 milliards à la fin de la prochaine décennie. Le rapport a été co-rédigé par le Bureau international du travail (BIT), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), la Confédération syndicale internationale (CSI) et l’Organisation internationale des employeurs (OIE).

Les énergies renouvelables, qui représentent seulement 2% de la production mondiale d’énergie. Mais, selon des projections, des investissements de 630 milliards de dollars d’ici 2030 dans ce secteur se traduiront par au moins 20 millions d’emplois supplémentaires.

Près de 2,3 millions de personnes ont trouvé un nouvel emploi dans le domaine des énergies renouvelables au cours des dernières années. Plus de deux millions de personnes devraient être employées d’ici 2030 pour l’énergie éolienne et 6,3 millions dans le solaire.

Le document avertit en même temps que le changement climatique (inondations, sécheresses, ouragans) peut avoir des effets négatifs sur l’emploi, en particulier parmi les familles qui vivent de l’agriculture et du tourisme dans les pays pauvres les plus vulnérables.Il prévient également des risques que peuvent représenter ces emplois verts qui peuvent être dangereux pour la santé, précaires et mal payés, particulièrement dans l'agriculture et pour le recyclage.

Un secteur porteur qu'il conviendrait de bien encadrer dès maintenant !

source Edicom

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 07:26
Selon un sondage publié par la TNS Sofres, la démarche engagée depuis le Grenelle de l'Environnement est jugée positive par 72% des Français : la prise de conscience de l'importance des enjeux liés au développement durable est devenue une réalité.

En outre, 62% des sondés souhaitent développer les énergies renouvelables, ce qui prouve que la France est prête à engager la bataille de la transition énergétique et environnementale.

Le Grenelle de l'Environnement est entré dans les mœurs, et la première étape qui se joue à l'Assemblée Nationale dès aujourd'hui, constitue une véritable feuille de route pour assurer la nécessaire mutation environnementale de la société française.
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 00:37
A l'invitation de Pierre Bosmans, je viens de signer la pétition "Protégeons la banquise", lancée par Jean-Louis Etienne. Je vous invite à en prendre connaissance et à prendre position.

Le site de Jean Louis Etienne : http://www.jeanlouisetienne.com 

Le texte de la pétition

La Présidence Française du Conseil de l'Union Européenne et la Principauté de Monaco, co-organisent une conférence internationale sur les enjeux de l'Arctique en présence des représentants des gouvernements des 27 pays de l'Union Européenne.

L'objectif de cette conférence est la création d'un observatoire pour le suivi à long terme des conséquences du changement climatique et des pollutions en Arctique à l'issue de l'Année Polaire Internationale.

Cette mise en réseau des recherches est une bonne initiative, mais la fonte de la banquise nous met dans l'urgence de nous attaquer à la racine du mal, de prendre toutes les mesures pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

La fonte de la banquise a déjà de graves conséquences locales sur la vie des peuples autochtones et l'écosystème polaire, notamment sur l'ours blanc, son plus emblématique représentant. Mais au-delà des conséquences locales, la disparition de la banquise au pôle Nord va nous conduire inévitablement vers une période de chaos climatique, notamment dans l'hémisphère Nord.

La sauvegarde de la banquise est un enjeu majeur pour lequel chaque citoyen à sa part de responsabilité. Faisons de la banquise l'indice de la capacité de l'humanité à juguler les émissions de gaz à effet de serre à l'échelle mondiale.

La France avait joué un rôle majeur pour le moratoire qui protège aujourd'hui l'Antarctique. Je souhaiterais que le gouvernement français, dans le cadre de la Présidence du Conseil de l'Union Européenne, adresse un signal fort à la communauté internationale,  afin de proposer à l'Assemblée générale des Nations unies, le vote d'une résolution qui classerait la banquise de l'océan Arctique, "Zone d'intérêt commun pour l'humanité".

C'est un projet politique pertinent et non conflictuel, qui engage la communauté internationale sans porter atteinte à la souveraineté des Etats de la circonférence polaire arctique.

Si vous souhaitez marquer votre soutien pour cette initiative, vous pouvez signer la pétition en ligne
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 16:30
Reçu toute à l'heure de la part d'Effet de Serre Toi-Même.
Intéressant.
Je vais essayer d'y aller.

Les membres d'ANDEC - Effet de Serre Toi-Même ! sont conscients des conséquences désatreuses de
l'émission des gaz à effet de serre.
Nous sommes nombreux à vouloir renforcer l'isolation thermique de notre habitation afin de réduire la quantité de combustible utilisé et l'émission de GES.
 

Nous voulons bien sûr utiliser des matériaux dont la fabrication a consommé peu d’énergie grise. 

Mais nous nous heurtons tous à de sérieuses difficultés lors de l’application de ces bonnes intentions :

-          à qui demander une évaluation de l’état thermique de notre logement ?

-          quelles modifications apporter pour améliorer l’isolation dans ce cas précis ?.

-          Combien cela va coûter ?

-          Quels matériaux utiliser et où les trouver ?

-          Qui est capable de mener à bien ce type de travaux ?

-          Une fois les travaux faits, comment apprécier la différence ?

Le problème est local.

La Bretagne ou la région de Grenoble sont beaucoup mieux pourvus que la Normandie en bureaux d’étude, en commerces de ce type et en artisans compétents.

Or pour répondre à ces questions, rien ne vaut l'échange direct et la confrontation d'expériences.

C'est pourquoi nous avons décidé de lancer les thés thermiques avec pour ambition de faire l’état des lieux de nos attentes et des solutions que certains d’entre nous ont pu trouver.

 

Le premier Thé Thermique d'Effet de Serre toi-Même ! se tiendra le samedi 26 avril de 17h à 18h30 au siège de l'association CARDERE, 55 rue Louis Ricard à Rouen.

Après ce bilan, nous envisagerons les mesures que nous pouvons mettre en œuvre pour avancer : faire un annuaire en ligne des possibilités locales avec des appréciations, promouvoir la formation d’un artisan etc…..toutes les suggestions seront les bienvenues et discutées.

Toutes les personnes intéressées sont invitées, même si elles ne sont pas membres de l’association car c'est avec l'échange d'expérience qu'on avance.

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 09:32
Depuis que j'ai écrit un post sur la situation de Tuvalu , je reçois régulièrement des nouvelles sur la situation par l'intermédiaire d'Alofa Tuvalu

Je vous invite à lire le dernier message reçu d'Alofa Tuvalu. Intéressant.

Cuisiner au lisier de porc, naviguer au biodiesel de coprah... Les Tuvaluens poursuivent leur apprentissage concret d'un mode de vie soutenable. 

C'est à la production de biodiesel de coprah que les Tuvaluens seront cette fois sensibilisés et formés, grâce à l'expertise de Gilles Vaitilingom, chercheur au CIRAD et spécialiste du biodiesel.

Loin des polémiques sur l'impact désastreux des agrocarburants produits à l'échelle industrielle, l'objectif est de démontrer l'intérêt de produire et utiliser localement un carburant de substitution pour un pays isolé, asphyxié par l'envolée du prix du baril.

Le biodiesel sera testé sur le générateur d'Amatuku, petit îlot au nord de l'île capitale Funafuti. L'objectif pour Alofa Tuvalu, l'ONG franco-tuvaluenne, est, à terme, de développer la production du biodiesel sur les 9 îles de l'archipel pour permettre, entre autres, de réduire le cout du transport inter-îles, un lien vital.

Autre volet du programme, la gazéification des cosses et coques de noix de coco pour produire de l'électricité et diminuer le volume des déchets. Une première unité, conçue en fonction du matériel disponible localement, sera élaborée.

Il s'agit de la seconde étape du programme du Centre National de Formation et de Démonstration aux énergies renouvelables mis en place par Alofa Tuvalu dans le cadre de son plan décennal « Small is beautiful » (Sib). SiB a démarré en 2005 et compte parmi ses soutiens : l'Ademe, la Sopac et le Piggarep. Un des objectifs de SiB est d'aider Tuvalu à devenir, avant sa probable disparition, une nation exemplaire et un modèle reproductible. 

Parallèlement, l'association poursuit ses distributions de graines biologiques offertes par la Ferme de Ste Marthe et Kokopelli, ainsi que les campagnes de sensibilisation aux économies d'énergies et aux déchets au travers de réunions communautaires et de programmes radio quotidiens.

Cette nouvelle mission est pilotée par Gilliane Le Gallic, Présidente France d'Alofa Tuvalu et conceptrice du plan décennal. Elle est assistée sur place par Susie Kofe, Présidente du bureau local et les membres du comité national, Christopher Horner, architecte environnemental et Sarah Hemstock (SH Solutions), consultante privilégiée d'Alofa Tuvalu sur la biomasse et co-auteur de l'étude globale sur les énergies publiée en mars 2006.

Contact : alofatuvalu@alofatuvalu.tv

Plus d'infos sur www.alofatuvalu.tv

Pour suivre la mission en direct : www.alofatuvalu.tv/blog

*Les plus jeunes peuvent découvrir Sib en personne dans « A l'eau, la Terre », la bande dessinée en téléchargement libre et versions imprimées si nécessaire.. sur www.alofatuvalu.tv et www.ademe.fr

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 23:38
Lu dans Transflash, publication du CERTU.
La part modale de la voiture baisse à Rouen comme dans d'autres grandes villes. Lyon et Lille avaient donné l'exemple, Rouen, Rennes et Reims leur emboitent le pas.

certu-copie-1.gif
Le même numéro présente la mise en place des Cy'Clics
Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article