Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 21:49
"Économies d'énergie. Faisons vite, ça chauffe". C'est le slogan de l'ADEME pour sensibiliser à l'importance de la lutte contre le réchauffement climatique. Une ville se doit, comme chacun, d'agir. A Rouen, l'un des thèmes retenu est le chauffage.
Le chauffage est une cause importante d’émissions de gaz à effet de serre. Il participe au réchauffement climatique planétaire. Le chauffage serait même à égalité avec l'activité industrielle ! Il y a donc tout intêret à se demander comment consommer moins d'énergie pour se chauffer.
Le fonctionnement des chaufferies municipales induit une consommation énergétique très élevée. Il coûte également très cher.  La facture est de 2,2 millions d’euros par an ! En bref, ça chauffe et ça coûte.
Il a donc été décidé en 2004 de confier à un expert le soin de réaliser un diagnostic de l’état de santé du réseau de chaufferies de la ville de Rouen.
Suivant les préconisations de l’audit, outre l'amélioration des équipements et les mesures d'isolation, il est indispensable de mettre en place un contrôle des consommations.
Une analyse précise des consommations dans les bâtiments municipaux va donc être mise en place. Ainsi, des mesures de réduction de consommation vont pouvoir être adoptées et des comparaisons pourront être réalisées par mois et par années.


L'objectif est de réaliser de 20 à 30 % de diminution de la consommation énergétique. Elément non négligeable, cela représente 600 000 euros d'économies par an ! De quoi aider au financement du budget du plan d'action climat discuté lors du dernier conseil municipal...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

chouchou 25/11/2006 19:33

Bonsoir,
 
Si vous le souhaitez, vous aussi vous pouvez signer le pacte écologique que propose Nicolas Hulot aux futurs candidats pour l'élection présidentielle..
http://canteleu.paysdecaux.com/index.php?2006/11/25/1055-pour-sauver-l-espece-humaine-francois-bayrou-signe-le-pacte-ecologique-propose-par-nicolas-hulot
Les choses commencent à aller dans le bon sens..
 
 

Jacques Heurtault 25/11/2006 14:46

Bonjour Monsieur Menguy,Ca fait un bon moment que je n'ai pas déposé de commentaire chez vous. Mais je vous lit de temps à autre ...20% à30% d'économie c'est très bien ... L'objectif, c'est de diviser par quatre (!) la consommation des énergies à effet de serre ... Comment faire, au niveau sinon de la planète du moins du pays? Augmenter drastiquement les taxes sur les énergies à effet de serre afin de dissuader les consommateurs d'y avoir recours! C'est, personnellement, la solution que je préconise ...

Le Politoscope 22/11/2006 21:55

Cet article a été référencé sur LePolitoscope.net