Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portrait

Edgar Menguy

Conseiller Municipal de la ville de Rouen

Membre de l'UMP

Médecin réanimateur du CHU de Rouen

LA PERMANENCE VIRTUELLE

Vous êtes Rouennais et vous avez une question à me poser ou un problème que je peux vous aider à résoudre. Alors, n'hésitez pas ! Vous m'en faites part dans la boite à messages. Je vous donnerai la réponse et je la publierai sur ce blog afin que tout le monde puisse en profiter pour une expérience de démocratie locale en direct.

Boite à Messages

Retour à l'accueil
 

Recherche

Ce blog est un lieu de dialogue sur Rouen, la politique locale et nationale, l'Europe, l'urbanisme, l'environnement, les transports, la santé, la médecine, le sport, la culture, l'éducation et de façon générale sur tous les sujets d'actualité et de société.

Ecrivez-moi

Archives

Actualité

 

Vous voulez être informés
de la parution d'un nouvel article ?
 

Abonnez vous dans la rubrique newsletter ci-dessus
 
Edgar Menguy
 
 

 

Locations of visitors to this page

26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 09:03

L'école des beaux-arts de Rouen (ESADHaR) existe depuis près de 130 ans et son installation dans l'Aitre saint Maclou pose des problèmes connus de longue date.

L'option du déménagement est donc légitime. Mais la décision imposée brutalement par le Maire n'a fait l'objet d'aucune étude sérieuse sur les différentes alternatives possibles parmi lesquelles la solution décidée par le Maire est à discuter.

 

Ce projet ne peut être mené à bien sans avoir intégré les réflexions des acteurs concernés, à savoir essentiellement les étudiants et enseignants. La réflexion sur la place de cette école très particulière dans le paysage culturel de la ville ne peut être traité de façon purement administrative et comptable.

 

Enfin, l'avenir de l'aître Saint-Maclou doit être envisagé.

 

La décision prise de façon précipitée et arbitraire ne réponds pas à toutes ces préoccupations. Le Maire dit revenir sur ce sujet avec une autre méthode.

 

Nous formons le vœu que le Maire reprenne la réflexion sur ce dossier dans le cadre d'une démarche collective, rassemblant des élus de toutes les sensibilités et tous les acteurs concernés afin :

  • d'étudier différentes alternatives, en prenant en compte les coûts associés
  • d'élaborer un projet faisant consensus

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar Menguy
commenter cet article

commentaires